La sécurité au cœur de la coopération entre Dakar et Paris
APS
SENEGAL-FRANCE-SECURITE

La sécurité au cœur de la coopération entre Dakar et Paris

Dakar, 17 déc (APS) - La sécurité du Sénégal reste à l’évidence une priorité pour la France, selon l’ambassadeur Christophe Bigot, relevant que le pays "bénéficie d’une des premières coopérations structurelles en Afrique, voir dans le monde, dans le domaine militaire et sécuritaire".

"Le Sénégal bénéficie d’une des premières coopérations structurelles en Afrique, voir dans le monde, dans le domaine militaire et sécuritaire. Les Eléments Français au Sénégal forment chaque année 10 000 militaires ouest africains dont 3000 soldats sénégalais. De nombreux officiers sénégalais sont formés dans les écoles militaires françaises", a dit l’ambassadeur de France à Dakar dans un entretien avec l’APS.



Dans le cadre de la coopération en matière de lutte contre le terrorisme, il a déclaré : "C’est un sujet central. Il n’y a pas de développement sans sécurité. Personne n’est (à l’abri) du risque terroriste et la région du Sahel est, on le sait, comme l’Europe, menacée par des extrémistes, qui dévoient le message de l’islam et propagent une idéologie barbare".

Christophe Bigot a d’ailleurs souligné "le succès de la 3e édition du Forum de Dakar sur la paix et la sécurité en Afrique", rencontre à laquelle a pris part le ministre français de la défense, Jean Yves Le Drian.


Selon lui, ce forum "confirme Dakar comme lieu où se pense la sécurité de l’Afrique de demain".


La coopération entre le Sénégal et la France "n’est pas restreinte à l’armée, mais implique tous les acteurs, du renseignement aux unités d’élites, de la police à la gendarmerie", a-t-il dit.


"La sécurité du Sénégal reste à l’évidence une priorité pour la France. C’est le message que Bernard Cazeneuve , alors ministre de l’intérieur, aujourd’hui Premier ministre, avait souligné lors de sa visite en octobre dernier", a indiqué le diplomate.


Christophe Bigot a rappelé que les forces sénégalaises contribuent à la sécurité du continent et constituent "un bras armé particulièrement fiable". Le Sénégal est le 7eme pays contributeur aux opérations de maintien de la paix des Nations Unies. 


"Ensemble, soldats français et sénégalais (….)" travaillent ainsi à la stabilité du Mali, a-t-il salué.


Le chef de l’Etat sénégalais, Macky Sall, entame à partir de dimanche une visite d’Etat de 5 jours en France, une première pour un président sénégalais depuis 1985 sous Abdou Diouf. 


La visite du président Sall consacre "es liens réellement exceptionnels" qu’entretiennent la France et le Sénégal, a confié l’ambassadeur de la France à Dakar, Christophe Bigot.


‘’Cette visite sera un moment historique de la relation, avec un programme très très dense’’, a dit M. Bigot.


Elle "contribuera à souligner que le Sénégal est un modèle pour l’Afrique de l’ouest, un exemple à suivre de pays sûr, démocratique, stable, et un acteur important sur la scène internationale", a ajouté le diplomate.


"Cette visite sera un moment historique de la relation, avec un programme très très dense. Elle contribuera à souligner que le Sénégal est un modèle pour l’Afrique de l’ouest, un exemple à suivre de pays sûr, démocratique, stable, et un acteur important sur la scène internationale, a-t-il dit.

OID/ASB