Une étude met en relief l’impact de la croissance démographique sur les ressources naturelles
APS
SENEGAL-ENVIRONNEMENT

Une étude met en relief l’impact de la croissance démographique sur les ressources naturelles

Dakar, 14 déc (APS) - La rapidité de la croissance démographique a engendré une pression forte sur des ressources naturelles au Sénégal, indique un rapport du Comité permanent inter-Etats de lutte contre la sécheresse au Sahel (CILSS).

’’Au Sénégal, la rapide croissance démographique engendre une pression forte sur des ressources naturelles limitées, la production agricole et les ressources forestières du pays’’, lit-on dans un document remis à la presse, mercredi, lors d’un atelier de dissémination et d’apprentissage sur l’occupation des sols et l’utilisation des terres en Afrique.
 
D’après ce rapport, les cadres du Centre de suivi écologique (CSE) et ceux de la Direction des eaux, forêt, chasse et de la conservation des sols (DEFCCS), ont travaillé en collaboration avec d’autres partenaires, pour analyser l’occupation et l’utilisation des terres au Sénégal. 
 
Cette étude a permis de mieux comprendre les tendances des 40 dernières années dans le but d’améliorer la prise de décision en matière de gestion des terres. 
 
Elle indique que beaucoup de terres boisées des régions centrales et méridionales on été dégradées par la surexploitation du bois pour la production du charbon. 
 
A l’instar de plusieurs pays de la sous-région, les défis environnementaux majeurs du Sénégal sont, entre autres, la déforestation, la dégradation des terres, la fragmentation des habitats et le déclin de la biodiversité. 

AMN/OID/ASG