La Plateforme de Veille ‘’Espace de Paix’’  appelle à des élections apaisées
APS
SÉNÉGAL-SOCIÉTÉ

La Plateforme de Veille ‘’Espace de Paix’’ appelle à des élections apaisées

Dakar, 12 juil (APS) - La Plateforme de veille des femmes pour la Paix et la Sécurité, autrement appelée "Espace de Paix" ou "Entu Jamm", en wolof a organisé, mardi à Dakar, un symposium national pour des élections législatives apaisées au Sénégal, a constaté l’APS.
 

"Le Sénégal est jusqu’à présent épargné par les grandes secousses électorales et ses conséquences malheureuses. Cependant nous gardons encore dans notre mémoire le mauvais souvenir de la période pré-électorale de 2012", a relevé Penda Seck Diouf, présidente de la plateforme.

Selon Mme Diouf, "les violences vécues en 2012 ont porté un coup dur à notre démocratie et ont failli véritablement la fragiliser".

"La Plateforme se départit de toute position partisane. Elle est un mécanisme de prévention, d’alerte, de veille, de dialogue de médiation pour la paix" a-t-elle expliqué.

La présidente de la plateforme "Eutu Jamm" a estimé que sa structure "vise à favoriser la coexistence pacifique, faire entendre la voix des femmes pour des élections paisibles et non violentes au Sénégal".

Il s’agira également, a-t-elle ajouté de "d’assurer que la paix et la stabilité priment sur toutes les autres questions dans ce contexte d’élections".

La présidente d’honneur de la plateforme et envoyée spéciale de la Commission de l’Union africaine, Bintou Diop a, pour sa part, souligné qu’une "caravane a sillonné les régions et sensibilisé les chefs religieux sur la nécessité d’appeler à des élections apaisées".

Maïmouna Kane, première femme ministre du Sénégal a, elle, estimé que "le pays manque de régulateurs sociaux et la plateforme joue ce rôle de régulateur social".

MMN/PON