La place de la Nation, ex Obélisque change de visage
APS
SENEGAL-ENVIRONNEMENT

La place de la Nation, ex Obélisque change de visage


 Dakar, 27 juill (APS) – La place de la Nation, autre fois envahie de décombres et de gargotes, change de décor grâce au projet de rénovation urbaine, initié par le ministère du Renouveau, de l’Habitat et du Cadre de vie, a constaté l’APS.



Cet aménagement marque une nouvelle ère pour les habitants de la capitale sénégalaise. 

Tout visiteur qui débarque aujourd’hui à la place de l’Obélisque rebaptisée place de la Nation est surpris de constater le changement en cours de réalisation avec une avancée remarquable des travaux qui promettent, une fois à terme, un cadre de vie meilleur.


Il est prévu, sur une superficie de 38.000 mètres carrés, la construction d’un mini terrain de football, d’aires de jeux pour les enfants, d’un espace polyvalent pour le basket, handball et le tout entouré de jets d’eau et d’arbustes décoratifs.


Une délégation marocaine dirigée par la Secrétaire générale du ministère de l’Habitat et de la Politique de la ville, Fatma Chihab qui effectue depuis trois jours à Dakar, y a fait un tour pour constater de visu le niveau d’exécution des travaux initiés par le ministère sénégalais du Renouveau urbain, de l’Habitat et du Cadre de vie.


Le président de la République, Macky Sall avait souligné, samedi dernier en inaugurant l’échangeur de l’émergence, son vœu de voir la ville de Dakar répondre pleinement à sa vocation de capitale moderne avec des infrastructures de qualité.


Cette nouvelle politique, motivée par le souci du bien être économique, social et environnemental va offrir des avantages considérables à toutes les couches de la population, a indiqué le directeur du Cadre de vie et des espaces verts urbains, Abdoul Aziz Diop.


"La place de la Nation est un symbole de notre indépendance. Il est donc un espace mémorial qui mérite d’être valorisé. Le ministère du Renouveau urbain s’active à cette tâche en lui dotant, dans très peu de temps, un plateau multifonctionnel", a-t-il expliqué à la délégation marocaine qui a visité les chantiers.


Le projet de rénovation urbain de la place de la Nation a démarré au mois de janvier dernier. Le délai d’exécution qui devait durer six mois a bénéficié d’une rallonge, faute de finitions.


A terme, cette place qui a accueilli plusieurs rassemblements et manifestions à caractère politique ou social va garantir un environnement sain aux populations environnantes, selon les initiateurs du projet.


Il s’agit également, pour eux, d’éradiquer les occupations irrégulières des espaces publics et d’aménager des espaces verts urbains pour répondre à la demande croissante des populations en matière d’amélioration du cadre de vie.


Le projet de rénovation urbain, villes vertes à haute intensité de main d’œuvre (PRO-HIMO) va procéder à l’extension de la zone d’intervention par un maillage territorial plus étendu pour plus d’ équité sociale conformément aux orientations du Plan Sénégal Emergent (PSE).


Il s’agit notamment d’aménager des jardins publics, des espaces publics, des aires de jeux ou des axes principaux dans plusieurs départements et communes du pays.


 


 SDI/PON