La mort de Pape Bouba Diop est une ’’perte énorme’’, selon Macky Sall
APS
SENEGAL-SPORTS-NECROLOGIE

La mort de Pape Bouba Diop est une ’’perte énorme’’, selon Macky Sall

Dakar, 4 déc (APS) - La mort de Pape Bouba Diop constitue une perte énorme pour sa famille et pour le sport, a déclaré le président Macky Sall lors de l’hommage national rendu ce vendredi au défunt.

‘’La mort de Pape Bouba Diop est une perte énorme pour sa famille et pour celle du sport. De Rufisque, sa ville natale aux plus grands clubs européens, en passant par le Jaraaf de Dakar, Pape Bouba Diop s’est forgé une rage de vaincre. Il a eu un brillant parcours tel un soleil qui illumine tout sur son passage’’, a-t-il notamment dit.

La cérémonie organisée à l’Aéroport international Blaise Diagne de Diass a enregistré la participation de nombreux officiels de la République, de la famille du défunt footballeur, de ses anciens coéquipiers et des membres de différentes organisations sportives.

Macky Sall a aussi rappelé le but marqué par le natif de Rufisque lors de la rencontre d’ouverture de la Coupe du Monde 2002 face à la France. Une compétition qui avait été organisée en Corée du Sud et au Japon.

‘’Nous avons tous en mémoire ce fameux but, après une course époustouflante, Pape Bouba Diop marqua le tout premier but de l’histoire du Sénégal en Coupe du Monde de football. Face aux champions du monde en titre. Pape Bouba et ses coéquipiers nous offrirent ainsi la victoire qui plaça pour la postérité notre pays sur la planète football’’, a salué le chef d l’Etat.

Pour le président de la République, ce but ainsi que les 
autres que Diop marqua les matchs suivants résument les qualités emblématiques, la hauteur, le courage, le sens du jeu la détermination et le patriotisme de cette génération.

‘’Ta vie si courte qu’elle fut aura été utile pour ta famille, à ta communauté et à ta Nation. Tu nous a comblé de joie, de bonheur et de fierté. Tu les as tous honorés. Tu as rempli ta mission sur terre. Nous te saurons éternellement reconnaissants’’, a encore témoigné le président Sall.


AT/AKS