La lutte contre la criminalité financière  à la Une
APS
SENEGAL-PRESSE-REVUE

La lutte contre la criminalité financière à la Une

Dakar, 9 août (APS) – La volonté des pouvoirs publics de lutter contre la criminalité financière et le choix des candidats à l’élection du Haut conseil des collectivités territoriales (HCCT) sont les principaux sujets en exergue dans les quotidiens reçus mardi à l’APS.



Enquête signale que dans la traque des biens dits mal acquis, ‘’l’Etat ne lâche pas’’ Karim Wade qui a bénéficié en juin d’une mesure de grâce. ‘’On croyait qu’avec le protocole de Doha, c’était le bout du tunnel pour Karim Wade, Ibrahim Aboukhalil dit Bibo Bourgi et Pape Mamadou Pouye. Ils devront déchanter, selon le ministre de la Justice, Sidiki Kaba, qui promet la poursuite des avoirs mal acquis (…)’’.


Le ministre de la Justice, Sidiki Kaba, qui était en conférence de presse, lundi, a annoncé qu’’’une demande d’entraide judiciaire pénale internationale pour la confiscation des avoirs bancaires en France (Société générale, Berclays Bank Paris) et dans la Principauté de Monaco (Banque Julius Baer) a été initiée’’.


Pour Libération, ‘’l’Etat accélère la cadence’’ dans la traque des biens mal acquis. Et le journal de citer le ministre de la Justice qui déclare : ‘’ Le chef de l’État a fait au peuple sénégalais la promesse ferme d’inscrire son mandat dans une gouvernance sobre et vertueuse. Cet engagement est irréversible et inébranlable.’’


‘’Le ministère de la Justice, à côté des autres institutions qui œuvrent pour la bonne gouvernance et la transparence dans la gestion des deniers de l’État, poursuit inlassablement la lutte contre la criminalité financière et les efforts en vue de la récupération et du rapatriement au Sénégal des avoirs détournés ou volés au préjudice du Trésor public sénégalais’’, dit Sidiki Kaba.


D’autres titres se font aussi l’écho de cette volonté des pouvoirs publics de lutter contre la criminalité financière. ‘’Recouvrement des biens mal acquis, Me Kaba annonce la relance de la traque’’ (Le Témoin quotidien)’’, ‘’Sidiki Kaba confirme la poursuite de la traque’’ (Le Populaire).


Le Soleil affiche à sa Une : ‘’L’Etat décidé à recouvrer les biens mal acquis’’, alors que Walfadjri s’intéresse aux dossiers qui sont sur la table de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI).


En politique, les journaux abordent le choix des candidats à l’élection du Haut conseil des collectivités territoriales (HCCT). ‘’Le Haut conseil de la déchirure’’, titre L’Observateur qui évoque des divisions au sein de la majorité. La Tribune aussi voit les choses sous le même angle en titrant : ‘’Le Haut conseil déchire’’ l’Alliance pour la République.


L’As annonce l’arrivée d’une mission du FMI à Dakar, en titrant : ‘’Le FMI inspecte le Sénégal’’. ‘’Cette semaine, une mission du FMI va débarquer à Dakar pour évaluer les performances du Sénégal. Pendant deux semaines, la mission d’audit de l’institution financière internationale va aborder avec les autorités sénégalaises les prévisions économiques et faire le bilan de certaines recommandations’’, explique L’As.

OID/ASG