La jeunesse musulmane invitée à jouer un rôle d’avant-garde dans la préservation de la paix
APS
SENEGAL-MONDE-RELIGIONS

La jeunesse musulmane invitée à jouer un rôle d’avant-garde dans la préservation de la paix


Dakar, 30 mai (APS) - Le président du comité d’organisation de la conférence internationale sur la Journée islamique pour la paix et la solidarité, Mamadou Diop a invité mercredi à Dakar la jeunesse musulmane à jouer un rôle d’avant-garde dans la construction d’une paix durable dans le monde.


"La jeunesse musulmane doit avoir un rôle d’avant-garde. Elle doit être une jeunesse entreprenante, partagée, saine, imbue des valeurs islamiques de respect des règles d’éthique, sous l’autorité de l’Etat et de la communauté ", a t-il notamment dit.


Il s’exprimait lors du symposium consacré aux ‘’solutions de l’Islam face aux défis du monde contemporain", organisé par le Mouvement des producteurs diffuseurs et auditeurs d’évènements culturels islamiques (MPDAECI) à l’Institut islamique de Dakar.


‘’L’objectif de cette conférence est de susciter le débat, les échanges sur la problématique de la paix et de la solidarité dans le monde en général et au sein de Ummah islamique en particulier " a souligné M. Diop.


‘’Il s’agit, a-t-il ajouté, de revenir à l’idéal islamique fondé sur la paix et la solidarité intergénérationnelle, et de créer des réseaux de partage, de solidarité et de fraternité sur les défis du monde contemporain’’.


‘’La jeunesse musulmane doit être impliquée dans les activités culturelles, socio-éducatives de toutes les sociétés humaines, car l’islam est un comportement, un projet social basé sur le partage, l’entre aide et la solidarité", a-t-il indiqué.


Il a ainsi souligné la nécessité pour la jeunesse musulmane d’ouvrer à la création d’un espace durable de paix et de solidarité au sein de la Oummah", afin de pouvoir contribuer à la prévention des conflits dans le monde.


Cette rencontre qui entre dans le cadre des activités de la Conférence internationale de la jeunesse islamique pour la paix et la solidarité doit s’achever vendredi à l’institut islamique de Dakar, selon les organisateurs.


 

NLC/AKS