La Gendarmerie nationale confirme l’arrestation à Dakar du commandant Toumba Diakité
APS
SENEGAL-GUINEE-SECURITE

La Gendarmerie nationale confirme l’arrestation à Dakar du commandant Toumba Diakité

Dakar, 20 déc (APS) – La Gendarmerie nationale confirme, dans un communiqué reçu mardi à l’APS, l’arrestation le 16 décembre dernier du commandant Aboubacar Sidiki Diakité dit Toumba par la section de recherches de Dakar, "conformément à une entraide judiciaire formulée par les autorités guinéennes".
 
Le commandant Toumba était caché au Sénégal depuis 5 ans. L’ancien aide de camp de Moussa Dadis Camara, en fuite depuis décembre 2009, est soupçonné d’avoir tiré et blessé l’ex-président autoproclamé.
 
Il était également à l’époque, le chef de la garde présidentielle, les bérets rouges qui sont accusés d’être responsables des massacres perpétrés dans le stade de Conakry, le 28 septembre 2009. Le militaire faisait l’objet d’un mandat d’arrêt international. 
 
"Effectivement, le Commandant Aboubacar Sidiki Diakité, dit Toumba, a été interpellé par la Gendarmerie nationale sénégalaise, conformément à une demande d’entraide judiciaire formulée par les autorités guinéennes", indique le Chef de la section de recherches de la gendarmerie de Dakar, le commandant Issa Diack, dans le document. 
 
Selon commandant Diack, "c’est en exécution d’une subdélégation de commission rogatoire internationale adressée à la section de recherches, que le Haut commandement de la gendarmerie a mis en place les moyens humains et techniques, nécessaires, pour retrouver le fugitif et l’interpeller".
 
"La recherche et la surveillance ont duré un certain moment, parce qu’il fallait s’assurer qu’il s’agissait bien de M. Diakité, compte tenu des changements physionomiques constatés et de l’utilisation d’une identité d’emprunt", précise-t-il dans le communiqué
 
Le commandant Diack ajoute qu’il a été finalement localisé dans un quartier de Dakar, dans un immeuble à l’intérieur duquel il avait loué un appartement. 
 
"Conformément aux termes de la mission qui nous a été assignée, le Commandant Diakité a été interpellé le 16 décembre 2016. Il a été entendu à la Section de recherches avant d’être présenté devant le juge d’instruction", informe-t-il.
 
"Bien entendu, la suite qui sera réservée au dossier reste maintenant à la discrétion des autorités judiciaires sénégalaises, en liaison avec leurs homologues guinéennes", a indiqué le chef de la section de recherches de la gendarmerie de Dakar.
 
Selon un communiqué de la Division de la communication de la Gendarmerie nationale, ’’il (Toumba) était caché au Sénégal depuis 5 ans. Il a complètement changé de physionomie. Il a changé de nom et se faisait appeler, dans le quartier, Aboubacar Barry".

ASB/ASG