La FAA et la CARIC doivent devenir une ‘’réalité tangible’’ (Idriss Déby Itno)
APS
AFRIQUE-INTEGRATION-SECURITE

La FAA et la CARIC doivent devenir une ‘’réalité tangible’’ (Idriss Déby Itno)

+++De l’envoyé spécial de l’APS, Ousmane Ibrahima Dia+++


Kigali, 17 juil (APS) – La Force africaine en attente (FAA) et la Capacité africaine de réponse immédiate aux crises (CARIC) doivent devenir une ‘’réalité tangible’’ face aux différentes crises et menaces sur le continent, selon le président tchadien, Idriss Déby Itno, président en exercice de l’Union africaine (UA).




Les Etats africains doivent se donner la volonté politique et les moyens adéquats pour que ces deux instruments deviennent une ‘’réalité tangible’’, a dit, ce dimanche, le président Déby qui prononçait le discours d’ouverture de la 27e session ordinaire de l’UA, au Kigali Convention center.


Les Africains ne peuvent pas affirmer leur indépendance et leur souveraineté s’ils ne peuvent prendre en main leur propre destinée, a dit en substance Idriss Déby, qui a déploré les crises au Burundi et au Sud-Soudan, mettant le président Salva Kiir et son vice-président Riek Machar devant leurs responsabilités.


Le président de l’Union africaine a également relevé la menace terroriste sur le continent, plaidant pour une mobilisation des efforts et une multiplication des ressources afin d’y faire face.


Idriss Déby a également appelé à la création d’un Fonds spécial dédié à la lutte contre le terrorisme et tous les extrêmismes, qui sera alimenté par les Etats et les partenaires de l’Union.

OID/ASG