La CMU doit améliorer la qualité des prestations et des facturations (DG).
APS
SENEGAL-SANTE

La CMU doit améliorer la qualité des prestations et des facturations (DG).

Tivaouane, 28 nov (APS) - L’Agence de la couverture maladie universelle (ACMU) doit faire des efforts pour améliorer la qualité des prestations et des facturations mais aussi pour faciliter le paiement au niveau des structures de santé, a déclaré, lundi à Tivaouane, son directeur général, Mamadou Bocar Daff.


"On doit faire des efforts pour améliorer la qualité des prestations et des facturations. Nous allons traiter toutes les factures, régler les rapports, le retard et aller de l’avant", a-t-il dit devant le khalife général des tidjianes.

Le docteur Daff répondait aux interpellations des journalistes sur une "éventuelle dette estimée à 800 millions de francs CFA" que son agence devait aux structures de santé de la région de Thiès.

Selon lui, "il ne saurait y avoir de dette à ce niveau. Ce qu’il faut dire c’est qu’il y a un processus qui est en cours. La CMU s’appuie sur la demande et l’offre. En tant qu’acteur de la demande, nous sommes sous la tutelle technique du ministère de la Santé et de l’Action sociale".

"Les structures de santé et l’Agence de la couverture maladie universelle (ACMU) sont tous sous la responsabilité du ministère de la Santé et de l’Action sociale donc on ne peut pas parler de dette", a rappelé Mamadou Bocar Daff.

Le khalife général des Tidjianes, Serigne Babacar Sy Mansour a salué ce programme destiné aux sénégalais notamment les couches vulnérables. "La couverture maladie universelle a rendu les médicaments plus accessibles pour les citoyens", a-t-il souligné avant de formuler des prières pour sa réussite.

FD/PON