La capitale pas encore au rythme de la campagne
APS
SENEGAL-POLITIQUE-LEGISLATIVES-CAMPAGNE

La capitale pas encore au rythme de la campagne

Dakar, 14 juil (APS) - La capitale, Dakar, désertée en ce début de campagne électorale pour les législatives du 30 juillet prochain par la majorité des têtes de listes nationales qui ont préféré démarré par l’intérieur du pays, ne colle pour le moment pas au rythme "frénétique" de la campagne.
 
 
Cinq jours après le début de la campagne, Dakar n’a pas encore enregistré de grands rassemblements sur ces places mythiques comme la Place de la Nation (Obélisque) ou encore le tintamarre de caravanes sillonnant les grandes artères.
 
Même pour les affiches, seules quelques listes sur les 47 en lice ont opté pour cette forme de communication. Sur de grands tableaux publicitaires à des endroits stratégiques de la capitale on peut voir la tête de liste nationale de la Coalition gagnante "Wattu Sénégal", l’ancien Président Abdoulaye Wade qui opte ’’Pour un Sénégal debout et indépendant’’.
 
A côté, les affiches de la tête de liste nationale de la Coalition "Manko Takhawu Sénégal", Khalifa Sall trône en boubou blanc et propose aux Sénégalais comme slogans de campagne "Ensemble pour une Assemblée du peuple" ou encore ’’l’Assemblée c’est vous’’.
 
D’autres affiches de la même coalition montrent les investis de Dakar avec notamment les maires des Parcelles Assainies et de la Médina. L’ancien Premier ministre, leader de la Coalition "Joyantti" s’érige en "Soldari askan wi" (soldat des populations). Il arbore une tenue traditionnelle, main levée en signe de salut, un large sourire sur le visage.
 
A part ces coalitions, point d’autres têtes de liste sur des affiches. Toutefois côté ambiance, les jeunes de la Coalition "Takhawu Sénégal" ont organisé jeudi un grand rassemblement pour mobiliser 1000 jeunes devant leur permanence à Dakar pour "exiger la libération du maire de Dakar".
 
Il son vêtus de tee-shirts blancs avec la photo de Khalifa Sall et une inscription rouge disant : "Un cœur, un but 1000 voix". Sur une estrade dressée entre les deux voies, des jeunes assurent l’animation avec des chants et slogans pour le triomphe de leur liste.
 
A côté de la permanence de "Takawou Sénégal", celle de Me Ousmane Ngom leader de la Coalition "Sénégal Ca Kanam" (le Sénégal en avant) affiche un calme plat. "Ils sont en campagne hors de Dakar, ils seront là peut être le wee-end", renseigne le préposé à la porte. Pour le programme, aucune autre information disponible.
 
A Mermoz, à quelques encablures de la demeure du président de la République, au bas d’un des immeubles de la cité des Enseignants du Supérieur, les partisans du maire de Podor, Aïssata Tall Sall ont investi les lieux pour une manifestation en faveur de la tête de liste de "Osez l’avenir".
 
Dans l’après-midi, le Parti pour la Vérité et le Développement (PVD) a organisé un grand rassemblement au Rond point du Terminus Liberté 5 avec leur tête de liste, l’ancienne Directrice de la Télévision sénégalaise (RTS), Sokhna Dieng Mbacké.
 
La Coalition ’’Assemblée bi nu beug’’ (l’assemblée que nous voulons) compte faire des visites de proximité à Soumbédioune, Ngor Yoff et Ouakam .
 
D’autres têtes de listes font, pendant ce temps, le tour des stations radios pour des débats. C’est le cas de la Radio Futurs médias qui propose un temps d’antenne aux différentes listes dans le cadre de la campagne.
 
 

ADL/PON