L’Union citoyenne
APS
SENEGAL-LEGISLATIVES-CAMPAGNE

L’Union citoyenne "Bunt-Bi" veut ’’réconciler le député, le citoyen et l’Etat" (tête de liste)

Fatick, 18 juil (APS) - L’Union citoyenne "Bunt Bi" veut "réconcilier le député, le citoyen et l’Etat", a confié Papa Moustapha Guèye, sa tête de liste dans le département de Fatick.

"Nous voulons un changement à l’Assemblée nationale et pour cela nous allons travailler à réconcilier le citoyen, le député et l’Etat", a dit M. Guèye à la presse, soulignant qu’un député doit faire preuve "de citoyenneté d’éthique et de compétence".

"Un député doit dans la cadre de sa mission représenter, légiférer et contrôler l’action de l’Etat", a-t-il rappelé.

"Le député, représentant du peuple doit maintenir le contact et le dialogue pour être à mesure de remonter les préoccupations principales (des citoyens) vers les centres de décisions", a-t-il indiqué.

Cet élu "doit légiférer, voter des lois sur la base de la situation nationale, faire des propositions et des amendements de textes dans l’intérêt des populations et non de l’Etat", a-t-il soutenu.

Selon lui, "le député doit aussi contrôler l’Etat, veiller à ce que l’exécutif prenne en compte l’intérêt des citoyens".

"Ce sont là, des raisons qui ont poussé notre liste à s’engager dans ces législatives. Nous comptons sur une appropriation de notre message par les populations pour qu’elles votent pour notre liste", a-t-ajouté M. Guèye.


AB/OID/ASB