L’ouverture du procès Khalifa Sall à la Une
APS
SENEGAL-PRESSE-REVUE

L’ouverture du procès Khalifa Sall à la Une

Dakar, 14 déc (APS) – L’ouverture, ce jeudi, du procès du maire de Dakar, Khalifa Sall, est au cœur des sujets abordés par les quotidiens reçus à l’Agence de presse sénégalaise (APS).

Le procès de Khalifa Sall et de ses co-inculpés dans l’affaire de la caisse d’avance de la mairie de Dakar s’ouvre devant le Tribunal correctionnel de grande instance de Dakar.
 
M. Sall et ses collaborateurs sont en détention préventive depuis le 7 mars dernier pour des malversations présumées portant sur 1,8 milliard de francs CFA.
 
C’est le ‘’Jour de vérité pour Khalifa Sall’’, selon La Tribune qui écrit : ‘’C’est aujourd’hui que Khalifa Sall devra faire face au juge pour tenter de sortir des dédales de la caisse d’avance de la mairie de Dakar qui l’a cloué à la prison de Rebeuss. Et il est fort à craindre que le maire de Dakar sot condamné’’.
 
‘’Car, selon le journal, libérer Khalifa Sall après l’avoir tant accablé serait comme qui dirait se tirer une balle dans le pied, car il ouvrirait un boulevard au maire de Dakar qui pourra s’y engouffrer pour parfaire son charisme et finir par accéder au Palais de la République’’.
 
Pour Vox Populi aussi, c’est le ‘’moment de vérité’’ pour Khalifa Sall poursuivi avec ses collaborateurs pour détournement de 1,8 milliards de francs Cfa. Le journal signale que trois avocats du Barreau de Paris se constituent pour le maire dont les partisans promettent ‘’une grande mobilisation au tribunal’’.
 
D’autres journaux abordent l’ouverture du procès sous différents titres : ‘’Khalifa Sall face à son destin’’ (L’Observateur) ; ‘’Jour de vérité pour Khalifa !’’ (Le Témoin) ; ‘’Quatre avocats français à la rescousse’’ (L’As), ‘’Khalifa en avance au Palais’’ (Le Quotidien) et ‘’Top départ d’un procès marathon’’ (Walfadjri).
 
Dans Le Soleil, l’Alliance pour la République (APR) s’insurge contre ‘’des propos de Patrick Klugman, membre du Conseil de Paris, s’exprimant au nom dudit Conseil et de Mme Anne Hidalgo (maire), visant à créer un Observatoire international des maires en danger, en citant plus particulièrement le maire de Dakar qui serait poursuivi en justice, non pour des faits à lui reprochés, mais en vertu de sa position politique d’élu local et de maire’’.
 
L’APR ‘’condamne avec la dernière énergie l’arrogance de Mme Anne Hidalgo face à la souveraineté du Sénégal, de son peuple et de ses Institutions, notamment judiciaires’’. 
 
Enquête présente le juge Magatte Diop qui va présider l’audience et parle d’’’un magistrat aguerri malgré son +jeune+ âge’’. ‘’Sorti de l’ENAM en 1997, il a la lourde mission de conduire le procès du maire de Dakar Khalifa Sall et cie. Il était aux manettes dans l’affaire Diombass Diaw ; il a aussi dirigé le procès des jeunes Libéraux dont Toussaint Manga’’, rapporte Enquête.
 
Le Soleil annonce 3 dons de plus de 17 milliards du Japon au Sénégal, fruit de la visite du chef de l’Etat à Tokyo. Le président Macky Sall est en visite au Japon où pour un forum de haut niveau sur la couverture maladie universelle (CMU), organisé en partenariat avec la Banque mondiale et l’Organisation mondiale de la santé (OMS).
 

OID/ASG