L’Initiative africaine pour la lutte contre la désertification au menu d’un atelier, jeudi
APS
SENEGAL-AFRIQUE-JAPON-ENVIRONNEMENT

L’Initiative africaine pour la lutte contre la désertification au menu d’un atelier, jeudi

Dakar, 22 jan (APS) - Le ministère de l’Environnement et du Développement durable (MEDD), organise jeudi à partir de 9h 30 à l’hôtel Colonia sis aux Mamelles, un atelier national de partage de l’Initiative africaine pour la lutte contre la désertification en vue de renforcer la résilience aux changements climatiques au Sahel et dans la Corne de l’Afrique (AI-CD), annonce un communiqué de presse reçu à l’APS.
 
La rencontre se tiendra en présence du Représentant-Résident de la JICA, indique la même source, rappelant que dans le cadre de sa politique de coopération internationale, le gouvernement du Japon, à travers son organe de coopération technique et financière (JICA), ’’organise depuis quelques années des rencontres de réflexion et d’échange sur des problématiques d’envergure sous-régionale ou mondiale’’. 
 
Le communiqué souligne que le lancement de l’Initiative africaine pour combattre la désertification (AICD) et renforcer la résilience face au changement climatique au Sahel et dans la Corne de l’Afrique a eu lieu lors de la sixième Conférence Internationale de Tokyo sur le Développement de l’Afrique (TICAD VI).
 
L’initiative d’une durée de six (6) ans cible les pays du Sahel (Burkina Faso, Cameroun, Tchad, Mali, Mauritanie, Niger, Nigéria, Sénégal) et de ceux de la Corne de l’Afrique (Djibouti, Érythrée, Éthiopie, Kenya, Somalie, Soudan du Sud, Soudan) avec comme Hub-régional du Sahel le Sénégal et le Kenya pour la Corne de l’Afrique.
 
Elle vise à ’’renforcer la résilience des nations et des communautés au changement climatique en promouvant des mesures de lutte contre la désertification dans le Sahel et la Corne de l’Afrique’’. 
 
L’objectif principal de l’atelier est d’assurer ’’le portage et l’appropriation de cette Initiative à l’échelle nationale à travers la présentation d’un document synthétique relatif aux conditions d’accès au financement des partenaires rencontrés ; la mise en place d’un Groupe d’Appui à l’AICD ; la Présentation de la Note conceptuelle de projet du Sénégal, etc.’’


YS/OID/ASB