L’administration douanière doit relever le défi de la criminalité (Amadou Bâ)
APS
AFRIQUE-ECONOMIE-SOCIETE

L’administration douanière doit relever le défi de la criminalité (Amadou Bâ)

Dakar, 27 avr (APS) – Les positions et les missions des administrations douanières doivent les amener à jouer "un rôle important permanent" dans la lutte contre la criminalité transnationale organisée et le terrorisme, a indiqué, jeudi, à Dakar, le ministre sénégalais de l’Economie, des Finances et du Plan, Amadou Bâ.
 
"Les enjeux et les défis qui interpellent nos pays ne cessent de croître et les administrations douanières ont un rôle important permanent à jouer compte tenu de leurs missions et de leur position aux frontières", a-t-il dit.
 
Amadou Ba prenait part au deuxième jour des travaux des directeurs généraux des douanes de la région de l’Afrique de l’Ouest et du Centre de l’Organisation mondiale des douanes.
 
Au nombre des défis à relever, le ministre de l’Economie et des Finances a cité la maitrise de l’assiette fiscale, la sécurisation de la chaîne logistique internationale et le développement du commerce électronique.
 
"Le développement de la numérisation et la généralisation de l’informatique suscitent des craintes de par des menaces multiformes générées, mais il n’en demeure pas moins essentiel dans la gestion moderne des procédures et la sauvegarde des données", a relevé Amadou Ba.
 
Il a ainsi relevé "la masse importante de données" mise à la disposition des acteurs chargés du contrôle aux frontières, estimant que l’analyse qu’ils peuvent en faire participe à rendre efficace leur travail.
 
Pour y arriver, M. Ba propose aux administrations douanières de travailler à l’amélioration des mécanismes de gestion des risques, pour une meilleure détection des irrégularités, envois illicites, mouvements suspects de personnes et de flux financiers.
 
Le ministre de l’Economie a aussi plaidé pour une collaboration avec d’autres services gouvernementaux, afin de mutualiser les expériences et les expertises aussi bien à l’interne qu’à l’international.
 
Amadou Ba a invité les administrations douanières à "jouer pleinement" leur partition dans les négociations en cours concernant la mise en place de la Zone de libre échange continentale (ZLEC).
 
SDI/BK