L’actualité politique en vedette
APS
SENEGAL-PRESSE-REVUE

L’actualité politique en vedette

Dakar, 8 août (APS) – Les quotidiens reçus mardi à l’APS traitent largement de l’actualité liée aux élections législatives du 30 juillet.

Enquête revient sur l’échec d’Abdoul Mbaye et de sa coalition aux législatives et titre : "La douche froide !".

Selon le journal, le président de l’Alliance pour la citoyenneté et le travail (ACT) "n’a récolté que 14 207 voix soit moins de 1% et une 40e place sur les 47 listes en compétition".
 
Au sujet des législatives, la conférence des leaders de la coalition Benno Bokk Yaakaar "se félicite" de sa "nette victoire", rapporte Le Soleil.
 
L’Observateur parle d’une "prolongation" du scrutin législatif et titre : "Guerre de sièges devant les 7 sages".
 
"Benno Bokk Yaakaar veut la reprise du vote à Mbacké, Abdoulaye Baldé demande l’annulation du scrutin en Côte d’ivoire, Mankoo Taxawu Senegaal revendique la victoire de Dakar. Parmi tous ces plaignants, la coalition présidentielle est la seule à introduire un recours depuis dimanche auprès du greffe du Conseil constitutionnel", écrit le journal.
 
Le Quotidien s’intéresse au cas du député Iba Der Thiam qui a restitué à l’Assemblée nationale le reliquat de sa dotation en carburant avant la fin de la 12e législature en titrant : "La Der des incohérences".

"Ce devait être une sortie honorable pour Iba Der Thiam. Mais la restitution de ses bons de carburant à l’Assemblée nationale ne passe pas chez ses collègues sortants. S’il estime que son mandat a expiré, c’est qu’il a certainement dû oublier la polémique entre Moustapha Niasse et Moussa Tine. Mais surtout des députés soulignent que sa lettre devait plutôt être adressée au questeur et non au secrétariat général", écrit le journal.
 
Vox Populi s’intéresse aux "dérives en tous genres sur le net" et titre : "Explosion de vidéos et audios injurieux sur les réseaux sociaux".

"Les écarts de propos sont monnaie courante dans les réseaux sociaux au Sénégal. Alors qu’on n’a pas fini d’épiloguer sur l’affaire Amy Collé Dieng et Penda Ba, c’est au tour d’Assane Diouf, un Sénégalais vivant aux Etats-Unis, de choquer le pays entier à travers ces vidéos postées sur le net", écrit le journal.
 
Penda Ba qui avait tenu des propos à caractère ethnique a été placée sous mandat de dépôt tandis que la chanteuse Amy Collé Dieng qui avait tenu des propos désobligeants à l’endroit du chef de l’Etat a bénéficié d’un retour de parquet, souligne Vox Populi.
 
Le Témoin fait état d’une "spéculation exagérée sur le package du Haj 2017" et note que "même avec 5 millions de francs CFA, des pèlerins ont été laissés en rade".
 
Le Soleil signale que l’Etat dégage 5,2 milliards de francs CFA pour le paiement des contractuels et des primes de motivation dans le secteur de la santé.
 
Grâce à ce geste, le Syndicat unique des travailleurs de la santé et de l’action sociale (SUTSAS) qui a rencontré lundi le ministre de la Fonction publique, sursoit à son mot d’ordre de grève des 8 et 9 août, ajoute le journal.
 
L’As évoque le drame du Stade Demba Diop lors de la finale Mbour-USO qui avait fait 8 morts et plusieurs blessés et annonce l’arrestation de 10 ouakamois.

OID/ASB