L’activité économique s’est repliée de 3,3% en juin (DPEE)
APS
SENEGAL-ECONOMIE-CONJONCTURE

L’activité économique s’est repliée de 3,3% en juin (DPEE)

Dakar, 2 août (APS) - L’activité économique interne, hors agriculture et sylviculture, s’est repliée, au mois de juin, de 3,3%, en rythme mensuel, indique la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE).


L’activité économique s’est repliée du fait essentiellement ‘’des contre-performances notées dans les secteurs primaire (-14,1%) et tertiaire (-5,0%)’’, souligne la DPEE dans Le point mensuel de conjoncture du mois de juin reçu à l’APS.


Publié au plus tard 30 jours après la fin du mois, le document relève que sur une base annuelle, ‘’une légère croissance (+0,8%) de l’activité économique (hors agriculture et sylviculture) est enregistrée, en juin 2015, principalement attribuable aux bons comportements des secteurs secondaire (+6,6%) et de l’administration publique (+7,5%)’’. Pour sa part, le tertiaire s’est contracté de 3,1% sur la période.



La DPEE note qu’après le dynamisme observé en mars et mai 2016, le secteur primaire hors agriculture et sylviculture s’est contracté de 14,1%, en variation mensuelle, durant le mois de juin 2016, en liaison avec les contractions simultanées de la pêche (-
19,0%) et de l’élevage (-12,3%).


Par contre, sur un an, une légère progression de 0,5% du secteur primaire (hors agriculture et sylviculture) est notée en juin 2016, mentionne le Point mensuel, soulignant que ce résultat ‘’traduit les évolutions contrastées des sous - secteurs de l’élevage (-3,9%) et de la pêche (+16,8%)’’.


De son côté, le secteur secondaire a enregistré une contraction mensuelle de 0,7%, en juin 2016.


’’Cette situation est principalement, attribuable aux contre-performances notées dans la construction (-3,8%), la fabrication de matériaux de construction (- 6,4%), la métallurgie-fonderie (-17,1%) et la fabrication d’’’autres produits alimentaires’’(-13,2%)’’, explique la DPEE.


Par contre, signale même source, ‘’les conserveries de viande et de poissons (+21,7%), les fabriques de +papier, carton+ (+54,4%), les +autres industries manufacturières+ (+14,6%) ainsi que les productions d’énergie (+2,5%) et de sucre (+8,8%) se sont particulièrement bien comportées sur la période’’.


Le Point mensuel relève que sur un an, ’’le secteur secondaire s’est consolidé de 6,6% durant le mois de juin 2016, à la faveur de la bonne tenue des activités extractives (+58,5%), des industries chimiques (+50%), de la production de sucre, des conserveries de viande et de poissons (+13,1%) et de la fabrication de +papier, carton+ (+37,6%)’’.


Par contre, ’’la construction (-9,1%), la fabrication d’+autres produits alimentaires+ (-32,5%), la métallurgie-fonderie (-21%) et la fabrication de matériaux de construction (-3,4%) ont enregistré de faibles résultats’’.


En juin toujours, le secteur tertiaire s’est replié de 5,0%, en variation mensuelle.


’’Cette situation est principalement liée aux faibles résultats enregistrés au niveau des +transports et télécommunications+ (-15,3%), des services d’hébergement et restauration (-23,0%) et du commerce (-0,6%)’’, explique-t-on.


La DPEE indique que par rapport à la même période de 2015, une contraction de 3,1% de l’activité est notée dans le secteur tertiaire, au cours du mois de juin 2016, ‘’particulièrement expliquée par les contre-performances de la branche des +transports et télécommunications+ (-7,7%), des activités immobilières (-5,1%) et des services d’hébergement et restauration (-12,6%)’’.

OID/ASG