L’activité économique s’est consolidée de 10,1%, en mai (DPEE)
APS
SENEGAL-ECONOMIE

L’activité économique s’est consolidée de 10,1%, en mai (DPEE)

Dakar, 26 juil (APS) – L’activité économique interne (hors agriculture et sylviculture) s’est consolidée de 10,1%, au mois de mai, en rythme mensuel, reflétant une bonne évolution d’ensemble des secteurs tertiaire (+10,1%), secondaire (+16,1%) et primaire (+5,9%), rapporte la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE).

Dans son Point mensuel de conjoncture de juillet, publié au plus tard 30 jours après la fin du mois concerné, la DPEE, indique que ‘’sur une base annuelle, une croissance de 8,8% de l’activité hors agriculture et sylviculture est notée, en mai 2017, à la faveur des bons résultats du tertiaire (+8,3%), du secondaire (+10,8%) et de l’administration publique’’.
 
Le secteur primaire (hors agriculture et sylviculture) s’est conforté de 5,9%, en variation mensuelle, durant le mois de mai 2017. 
 
Selon la DPEE, ‘’cette performance est, principalement, imputable à l’amélioration des débarquements de la pêche (+18,5%). Pour sa part, l’activité du sous-secteur de l’élevage s’est quasi stabilisée (+1,0%) sur la période’’. 
 
Elle signale que sur une base annuelle, ‘’une croissance de 7,8% est enregistrée, en mai 2017, dans le secteur primaire (hors agriculture et sylviculture), à la faveur des bons résultats des sous-secteurs de la pêche (+17,6%) et de l’élevage (+3,9%)’’.
 
En mai toujours, l’activité dans le secteur secondaire s’est renforcée de 16,1%, en variation mensuelle. 
 
‘’Cette situation est, selon les économistes, essentiellement, liée aux performances enregistrées dans la construction (+26,6%), les extractives (+24,4%) et l’énergie (+10,8%). En revanche, un repli des activités de +conserves de viande et poissons+ (-12,6%) est noté’’. 
 
Ils relèvent que sur un an, ‘’le secteur secondaire s’est conforté de 10,8% en mai 2017, du fait de la bonne tenue des activités d’ +égrenage de coton et de fabrication de textiles+ (+231,8%), de construction (+18,3%), de production d’énergie (+16,3%) et extractives (+11,9). Toutefois, une contraction de 20,4% est relevée au niveau des +conserves de viande et poissons+’’.
 
La DPEE note aussi qu’en variation mensuelle, le secteur tertiaire a renoué avec la croissance (+10,1%), en mai 2017. 
 
‘’Cette évolution traduit, notamment, la bonne tenue des services financiers (+49,9%), des activités immobilières (+15,1%), du commerce (+5,7%) et des services d’hébergement et de restauration (+11,2%)’’, explique-t-on.
 
A l’inverse, signale la DPEE, les transports et télécommunications se sont contractés (-4,7%) sur la période. 
 
Le document ajoute que comparativement à la même période en 2016, ‘’le secteur tertiaire a crû de 8,3% en mai 2017, principalement tiré par les activités immobilières (+165,5%), les services financiers (+26,6%), et les services d’hébergement et de restauration (+22,8%)’’.

OID/ASG