L’accélération du marché du numérique au cœur du forum
APS
AFRIQUE-DEVELOPPEMENT-TIC

L’accélération du marché du numérique au cœur du forum "Transform Africa" lancé à Kigali

Dakar, 7 mai (APS) – L’accélération du marché du numérique est au cœur du premier "forum économique Transform Africa" lancé ce lundi au "Convention Center" à Kigali (Rwanda).
 
Cette rencontre de trois jours a pour thème : "Accélérer le marché numérique unique en Afrique".
 
Le Forum se veut "une plate-forme des gouvernements africains ainsi que des décideurs, pour engager, initier et conclure des accords avec les dirigeants d’entreprises qui se sont inscrits sous la catégorie Platinum pour ce Sommet", indique un communiqué reçu à l’APS. 
 
La réunion "discutera des moyens pratiques de promouvoir la transformation de l’Afrique en un marché numérique continental unique où la technologie est exploitée afin de tirer pleinement profit de la zone de libre-échange continentale, la libre circulation des personnes, des biens et des services ainsi que des autres efforts d’intégration". 
 
Le communiqué indique que différentes délégations africaines, leaders nationaux et internationaux sont représentés afin "d’accélérer la révolution économique africaine". 
 
Le Sénégal est représenté par Abdoulaye Baldé, ministre de la Communication, des Télécommunications, des Postes et de l’Économie Numérique, accompagnés de Modou Mamoune Ngom, directeur des Télécommunications, selon la même source.
 
Ce sommet qui prendra fin le mercredi 09 mai, jette les bases de l’émergence d’une Afrique forte dans le domaine des technologies.
 
Pour le président Paul Kagamé du Rwanda qui a ouvert les travaux, "l’intégration technologie doit être à l’avant-garde de l’intégration économique (…) à quoi serviraient ces types d’intégrations si on ne réglait pas le problème de la communication et des déplacements entre Etats d’Afrique". 
 
"Nos gouvernements doivent se pencher sur tous ces problèmes afin d’accélérer l’intégration dans son ensemble, qui développera nos Etats", a dit Paul Kagamé.
 
 

OID/ASB