USSEIN : 28 référentiels métiers et 31 licences professionalisantes retenus
APS
SENEGAL-UNIVERSITES

USSEIN : 28 référentiels métiers et 31 licences professionalisantes retenus

Kaolack, 13 mars (APS) - Vingt-huit référentiels métiers et trente-et-une licences professionalisantes ont été retenus pour l’Université du Sine-Saloum El Hadj Ibrahima Niass (USSEIN), a appris l’APS, lundi. 

 
Première université à vocation agricole du Sénégal, l’USSEIN compte démarrer ses enseignements à la rentrée universitaire d’octobre 2017.
 
Ce lundi à Kaolack, elle a organisé un atelier de renforcement de capacités sur l’élaboration et la production de syllabus de cours des licences professionalisantes.
 
Une quarantaine d’enseignants-chercheurs et de professionnels des universités du Sénégal prennent part à cette formation, dont l’ouverture a été présidée par le recteur de l’USSEIN, Professeur Amadou Tidiane Guiro.
 
‘’L’atelier entre dans le cadre de la réflexion initiée sur les syllabus de l’USSEIN, avec un appui de notre partenaire, USAID- ERA, après que nous ayons comptabilisé 28 référentiels de métiers et 31 licences professionnalisantes pour l’université’’, a-t-il expliqué lors de la cérémonie d’ouverture.
 
‘’L’équipe de pédagogie de l’Université Cheikh Anta Diop, (UCAD) ainsi que des collègues de différentes universités du Sénégal vont participer à cet atelier qui regroupe une quarantaine de futurs enseignants-chercheurs de l’USSEIN sélectionnés pour rejoindre les rangs de cette université’’, a-t-il indiqué.
 
 Le recteur a expliqué qu’il s’agira, durant ces cinq jours, de former les participants à l’écriture de syllabus, de classifier les contenus et les volumes horaires des matières à enseigner pour chacune des licences professionalisantes.
 
 ‘’Il s’agit de documenter et d’écrire ce qui sera fait comme enseignements dans les licences retenues, définir les objectifs et contenus des licences’’, a ajouté M. Guiro. 
 
Les formations de l’USSEIN seront organisées au sein de 11 unités de formation et de recherche (UFR) implantées entre les localités de Kaolack, de Fatick, de Toubacouta, de Diourbel et de Kaffrine. 

AB/ASG