Médina Baye solicite des prières pour la paix en Gambie
APS
AFRIQUE-POLITIQUE-CRISE-APPEL

Médina Baye solicite des prières pour la paix en Gambie


Kaolack, 18 jan (APS) - Le khalife général de Médina Baye, Cheikh Ahmet Tidiane Ibrahima Niass, a appelé, mercredi, la communauté musulmane à formuler des prières pour la préservation de la paix en Gambie, conformément aux recommandations islamiques.


 


"Le prophète Mohammed (PSL) disait que le musulman n’a d’autre arme que la prière face à toutes les situations et épreuves qu’il traverse". a-t-il déclaré, dans une déclaration diffusée sur les ondes de la radio "Al Fayda", émettant à Kaolack (centre).


 


Le musulman "doit toujours s’armer de prières face à toutes les situations, et actuellement, la Gambie traverse une crise dont le dénouement demande des prières en faveur de la paix", a ajouté le guide de la communauté niassène, une des branches de la Tidjania au Sénégal.


 


Yahya Jammeh, au pouvoir depuis 22 ans, conteste les résultats de la présidentielle gambienne du 1-er décembre dernier, au lendemain de laquelle il avait pourtant reconnu sa défaite et félicité son adversaire Adama Barrow, le candidat de l’opposition, pour sa victoire, plongeant son pays dans une grave crise postélectorale. 


 


Jammeh qui a déposé un recours, exige la tenue d’une nouvelle élection. Or, le président de la Cour suprême gambienne, s’est récusé lundi de l’examen du recours porté devant cette juridiction par le président sortant contre l’investiture de son successeur, prévue jeudi.


 


La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) tente en vain depuis quelques semaines de convaincre le président Jammeh de céder le pouvoir à l’opposant Adama Barrow, que le Sénégal accueille depuis samedi à la demande de l’organisation sous-régionale.


 


"La Gambie est présentement secouée par une crise qui risque de s’aggraver, et les musulmans, où qu’ils soient, au Sénégal ou en Gambie, doivent retourner aux hadiths du prophète pour la paix", a-t-il préconisé.


 


Il a rappelé qu’en son temps, le fondateur de la confrérie des Niassène, Ckeikh Al Islam Ibrahima Niass dit Baye Niass, "se mobilisait avec des fidèles musulmans pour formuler des prières en faveur de la paix", lorsque survenait ce genre de crises.


 


Aussi l’imam de la grande mosquée de Médina Baye, Cheikh Tidiane Aliou Cissé, va-t-il organiser des séances de prières pour la préservation de la paix en Gambie, "dès mercredi soir", en rapport avec des dignitaires religieux et des fidèles musulmans, a-t-il annoncé.


 


Le khalife général de Médina Baye a par ailleurs lancé un appel aux musulmans à travers le monde, et à tous les croyants en général qui "comptent sur le bon Dieu", leur demandant de formuler des prières pour la préservation de la paix en Gambie.


 


La Gambie et le Sénégal "sont un même peuple, donc aucun problème majeur ne doit subvenir entre ces deux pays , il ne doit y avoir que la paix’’, a insisté le guide des niassènes.


 


AB/BK/MS