Des infrastructures d’un coût de 200 millions financées par la Fondation SONATEL pour Sob 2
APS
SENEGAL-SOCIETE

Des infrastructures d’un coût de 200 millions financées par la Fondation SONATEL pour Sob 2

Sob 2 (Kaolack), 25 jan (APS) - La Fondation SONATEL a financé à hauteur de 200 millions de francs CFA, la construction et la réhabilitation d’infrastructures médico-sociales du village de Sob 2, situé dans la commune de Dya, en vue d’améliorer la prise en charge des soins des populations et les conditions d’études des élèves de cette localité.

Ces actions s’inscrivent dans le cadre du projet ‘’Village’’ de la Fondation, selon un document parvenu à l’APS. Dans le cadre du volet sanitaire du projet, le village de Sob 2 a été doté d’un poste de santé, avec un équipement complet et la construction d’un logement pour l’infirmier chef de poste, précise ce document.

"Dans le volet de l’Education, le village a bénéficié de la réhabilitation, de l’équipement et de la mise aux normes de six classes de l’école élémentaire, de la construction d’un bloc administratif, d’une salle polyvalente, de latrines, et d’un mur de clôture pour sécuriser l’établissement", relève le communiqué.

Le document signale que ‘’des panneaux solaires pour l’alimentation en énergie du poste de santé et l’école sont également installés par le projet, en plus de la réalisation d’un point d’eau’’.

‘’L’investissement de la Fondation Sonatel, d’un coût de 200 millions de francs CFA, va contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations et contribuer au développement du village de Sob 2 et de la commune de Dya’’, a souligné le directeur général de la SONATEL, Alioune Ndiaye lors de la cérémonie officielle d’inauguration des édifices.

Il a rappelé que ‘’la SONATEL s’est engagée à participer au développement économique et social du Sénégal par l’accompagnement du gouvernement dans ses différents programmes en faveur des localités". "Le Groupe SONATEL a pris comme option d’intégrer la responsabilité sociale d’entreprise comme l’un des piliers de sa stratégie’’, a-t-il ajouté.


‘’Créée en 2002, la Fondation Sonatel, a souligné M. Ndiaye, est le bras armé de notre politique pour accompagner les autorités de l’Etat dans le soutien des populations les plus défavorisées dans les secteurs de la santé, de l’éducation et de la culture’’.

Venu représenter le gouvernement du Sénégal à cette cérémonie, le ministre de l’Education nationale, Serigne Mbaye Thiam, a au nom de l’Etat remercié le groupe Sonatel pour ces investissements qui, selon lui, ‘’vont incontestablement améliorer les conditions de vie des populations de Sob 2 et des villages environnants’’.

‘’Ces investissements de la Sonatel viennent s’insérer dans ceux que l’Etat réalisent au niveau de la commune de Dya et dans la région, dans le cadre du Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC). Ils sont aussi conformes aux objectifs de développement de l’Etat pour le développement des terroirs’’, a-t-il ajouté.

Le ministre des Postes et des Télécommunications, Yaya Abdoul Kane, et plusieurs autorités régionales ont pris part à la cérémonie.

AB/ASG