Kaolack : les jeunes et les femmes invités à s’investir dans le reboisement
APS
SENEGAL-ENVIRONNEMENT

Kaolack : les jeunes et les femmes invités à s’investir dans le reboisement

Kaolack, 27 août (APS) - Le ministre de l’Environnement, Abdou Karim Sall, a invité, jeudi, à Kaolack, les jeunes et les femmes à s’investir davantage dans le reboisement pour reverdir le territoire national. 
 
"Je profite de cette occasion pour lancer un appel à toute la jeunesse sénégalaise mais aussi en direction de toutes les femmes, pour que ce vœu du chef de l’Etat se matérialise à travers nos actions au quotidien. Il faut que chaque Sénégalais puisse planter un arbre et puisse l’entretenir", a-t-il préconisé. 
 
Selon lui, l’objectif est de reverdir voire reboiser les axes routiers et les axes autoroutiers qui traversent la ville de Kaolack, en rapport avec les autorités de la mairie et conformément aux instructions du chef de l’Etat.
 
"C’est une activité historique qui va nous conduire dans toutes les villes du Sénégal et avec l’étape de Kaolack, nous envisageons de faire changer le visage de ce grand axe qui traverse la ville de part et d’autre", a-t-il ajouté.
 
Il a rappelé que l’arbre choisi pour cette campagne de reboisement qui se poursuit jusqu’en fin septembre est le khaya senegalensis, plus connu sous le nom khaya ou de khay.
 
"C’est un arbre symbolique qu’on n’avait l’habitude de voir dans les grandes villes du Sénégal et qui est en train de disparaître. Nous voulons profiter de cette occasion pour générer et remettre cet arbre qui est un arbre important. (…)", a fait savoir le ministre.
 
Il a indiqué qu’après des échanges avec notamment le ministre des Collectivités territoriales, il a été retenu comme objectif de planter 20 millions d’arbres sur le territoire national.
 
"Planter, c’est bien, mais entretenir c’est encore mieux. Si les arbres plantés ne sont pas protégés, les animaux qui divaguent, risquent de les détruire. Raison pour laquelle nous allons prendre toutes les dispositions pour protéger ces arbres plantés", a-t-il conclu.


AFD/ASG/ASB