Kaffrine : la précarité dans les radios communautaires au menu de la JMLP
APS
SENEGAL-MEDIAS

Kaffrine : la précarité dans les radios communautaires au menu de la JMLP

Kaffrine, 3mai (APS) – Le journaliste et point focal de la Convention des jeunes reporters du Sénégal (CJRS) dans la région de Kaffrine a déploré, lundi, la précarité dans laquelle travaillent les agents des radios communautaires 
 
’’Le constat est qu’il y a un foisonnement de radios communautaires sans aucun accompagnement des agents qui travaillent’’ dans ces organes, a soutenu Mor Ka au cours d’un sit-in organisé devant la gouvernance dans le cadre de la journée mondiale de liberté de la presse. 
 
Il a souligné que la convention collective n’est toujours pas appliquée, ce qui explique que ‘’les journalistes sont dans une précarité totale sans aucune prise en charge médicale et sociale’’.
 
Regroupés au sein d’une association des journalistes et animateurs de Kaffrine, ces acteurs présents dans les quatre départements de la région ont besoin du soutien et de l’accompagnement des autorités, a estimé le point focal de la CJRS. 
 
’’Cette association participe au développement socio-économique de la région. C’est l’occasion de vous impliquer personnellement pour que les promoteurs des radios communautaires puissent mettre les moyens dans ces médias qui jouent un rôle important dans la conscientisation des masses’’, a ajouté M. Kâ à l’endroit des autorités locales. 
 
Au nom de la société civile, Fodé Sarr, représentant d’Amnesty international à Kaffrine, a rappelé l’aspect ’’fondamental’’ du droit à l’information et le rôle important des médias dans la démocratie. 
 
L’adjointe du gouverneur de Kaffrine Tiguida Wagué a pour sa part salué le travail des médias locaux dans la lutte contre la pandémie à Covid-19, assurant que ses services vont porter le plaidoyer au niveau des plus hautes autorités.

MF/OID/AKS