Kaffrine : Diockoul améliore son offre de soins sanitaires
APS
SENEGAL-COLLECTIVITE-SANTE

Kaffrine : Diockoul améliore son offre de soins sanitaires


Diockoul (Kaffrine), 2 nov (APS) – La commune de Diockoul (département de Kaffrine) a bénéficié, en trois ans, beaucoup de matériels et d’infrastructures sanitaires grâce à l’Etat du Sénégal et des ONG, a déclaré son maire, Sette Diop.


"Nous avons aujourd’hui, quatre postes de santé dans notre commune. Et, chaque poste de santé est doté d’une ambulance médicalisée. Nous n’avons pas un problème de médicament encore moins de personnel", a-t-il salué, dans un entretien avec l’APS, rappelant qu’en 2013 la commune ne disposait qu’un seul poste de santé et zéro ambulance.


En 2014, a-t-il rappelé, grâce aux partenaires et à l’Etat du Sénégal, la mairie de Diockoul a pu réceptionner deux ambulances médicalisées d’une valeur de 16 millions de frs CFA chacune.


"En trois ans, notre localité a pu faire des pas dans le domaine de la santé grâce à l’Etat du Sénégal et des ONG", s’est réjoui Sette Diop.


En 2016, a-t-il ajouté, l’ONG World vision a construit un poste de santé dans le village de Nguer.


Cette infrastructure a indiqué Sette Diop, est estimée à 13 millions de frs CFA. Il comprend deux bureaux pour l’infirmier et la sage femme, une salle d’hospitalisation, une boite de pharmacie.


Et, cette année a, en outre souligné M. Diop, la mairie par ses fonds de dotation a mis à la disposition des populations une ambulance médicalisée d’un coût 16 millions de frs CFA.

"Nous avons aussi réceptionné cette année grâce aux partenaires, un important lot de matériel d’une valeur de 130 millions de frs CFA", a-t-il signalé, indiquant que ce matériel est composé de lits hospitaliers, de laboratoire cardiaux et un appareil microscope.


Selon Sette Diop, sa commune qui polarise 34 villages n’a pas de problème d’équipements sanitaires dans ses quatre postes de santé.


"Grâce à l’Etat du Sénégal et des ONG, la commune de Diockoul n’a pas des problèmes de médicaments, de personnel, de logistique, des lits d’hospitalisation et des ambulances. Les médicaments et le personnel sont au complet", a-t-il soutenu.


Il a toutefois appelé l’Etat du Sénégal à encore accompagner sa commune dans les domaines de sport, d’éducation et d’électrification pour le bien être de sa population.

MNF/PON