Un guichet d’orientation aux opportunités de formation et d’insertion professionnelle ouvert à Kaffrine
APS
SENEGAL-COLLECTIVITES-DEVELOPPEMENT

Un guichet d’orientation aux opportunités de formation et d’insertion professionnelle ouvert à Kaffrine

Kaffrine, 31 oct (APS) – le projet italien "PONTI" (pont, en français) a ouvert lundi à Kaffrine (centre) un guichet d’orientation aux opportunités de formation, d’apprentissage et d’insertion professionnelle  pour promouvoir la création de micro-entreprises auprés des jeunes et des femmes, a constaté l’APS.
 
Ce guichet fait partie des activités du projet italien dénommé PONTI. Le projet PONTI est une liaison entre le Sénégal et l’Italie", a expliqué le coordonnateur des activités des guichets d’orientation, d’insertion et de formation professionnelle au Sénégal dudit projet, Talla Cissé. 
 
Des partenaires italiens, des élus locaux, des jeunes et des femmes ont pris part à la cérémonie d’inauguration La cérémonie d’inauguration de ce guichet installé au quartier Mbamba, dans la commune de Kaffrine.

Talla Cissé a expliqué que le projet "PONTI" vise à promouvoir la création de micro-entreprises auprès des jeunes et des femmes et à créer "un dialogue pour l’ensemble des acteurs qui interviennent dans le domaine du développement local". 
 
"Nous allons travailler dans ce projet à réunir et à créer une synergie à travers différents acteurs du développement local, au Sénégal pour avoir un résultat positif", a-t-il indiqué. 
 
M. Cissé par ailleurs, président de la Coopération internationale pour la migration (CIM), a suggéré d’"orienter les jeunes vers des stratégies d’emploi" pour régler le problème de l’émigration clandestine. "Il ne s’agit pas de créer des frontières ni de mettre toutes les armées de l’Union européenne sur l’Océan Atlantique", a-t-il estimé. 
 
"Nous allons travailler à ce que les sénégalais qui sont ici puissent à partir des investissements de la diaspora avoir un cadre mieux et ne pas avoir envie de voyager", a-t-il promis. 
 
"Dans le cadre de la recherche d’emploi, ce guichet va aider les jeunes à pouvoir rédiger correctement le curriculum vitae (CV), une lettre de motivation, des projets, à créer des micro-entreprises et à capter des financements", a-t-il soutenu. 
 
Le CIM, a-t-il dit, va travailler avec des structures qui investissent dans l’appui des jeunes pour la création d’emploi (le FONGIP, l’ANPEJ) pour davantage LES aider à avoir des financements et créer des micro-entreprises. 
 
Le projet "PONTI" a, au total installé cinq guichets au Sénégal, notamment à Thiès, à Linguère, à Kaffrine et à Dakar.

MNF/ASB