Insertion et Emploi : l’accélération de la réalisation des DAC réclamée à Kaffrine
APS
SENEGAL-SOCIETE

Insertion et Emploi : l’accélération de la réalisation des DAC réclamée à Kaffrine

Kaffrine 24 avril (APS) – Des jeunes de Kaffrine, une localité du centre du Sénégal, ont plaidé l’accélération de la réalisation des Domaines agricoles communautaire (Dac), afin d’étoffer l’offre d’emploi pour la jeunesse.

Ces jeunes issus de plusieurs organisations ont étalé devant des journalistes leurs réactions à la suite de la tenue jeudi à Dakar d’un Conseil présidentiel sur l’insertion et l’emploi des jeunes sanctionné par la validation d’un Programme d’Urgence pour l’Emploi et l’Insertion socio-économique des jeunes.

Ce programme doit, dans un premier temps, être matérialisé, dans un premier temps, par le recrutement de 65.000 jeunes à partir du mois de mai.

‘Aujourd’hui, ce qu’il faut c’est promouvoir le savoir-faire et la créativité des jeunes et les préparer à devenir des acteurs performant dans la vie active. Il faudra également mettre en place un dispositif de formation professionnelle et technique dans la région, et accélérer ‘’ les travaux de réalisation des Domaines agricoles communautaire (Dac) à haute intensité de main d’œuvre’’, a par exemple préconisé Papa Gorgui Carré lors de ce point de presse.

‘’La situation qui prévaut dans la région de Kaffrine est préoccupante. Le taux de chômage dans la région s’élève à 69,2% ‘’, a-t-il indiqué en s’appuyant sur des données de l’Agence nationale de la statistique et la démographie (ANSD).

Il a soutenu que toutes les préoccupations de la jeunesse de Kaffrine n’ont pas été fidèlement transmises au chef de l’Etat lors du Conseil présidentiel sur l’insertion et l’emploi des jeunes.

M. Carré a rappelé que la population de Kaffrine s’élève à 700.505 habitants dont 83% vivent en milieu rural, alors que la structure par âge révèle que les moins de 25 ans constituent en constituent 66%.

Il a souligné qu’en milieu rural, le taux de chômage des moins de 34 ans est de 69, 2 %, région.

Certaines études ont montré d’après que l’offre d’emploi est largement inférieure à la demande dans la région d’où l’importance de ‘’mettre à la disposition des demandeurs d’emploi toutes les opportunités qu’offre le marché, a-t-il fait valoir.

Il a ainsi insisté sur la nécessité pour l’Etat d’évaluer les projets et programmes intervenant dans l’emploi des jeunes et de vulgariser la nouvelle politique nationale de l’emploi auprès de tous les secteurs concernés.

MF/AKS