Grippe équine : une campagne de vaccination de masse lancée à Ndiob
APS
SENEGAL-SANTE-PREVENTION

Grippe équine : une campagne de vaccination de masse lancée à Ndiob

Diakhao (Fatick), 13 mai (APS) – Quelque mille chevaux et ânes de l’arrondissement de Ndiob, dans la région de Fatick (centre) recevront des doses de vaccin dans le cadre d’une campagne de vaccination de masse contre la grippe équine lancée officiellement dimanche, a constaté l’APS.
 
Cette campagne de vaccination contre cette maladie respiratoire aigüe et contagieuse, lancée à Diakhao, va simultanément se dérouler dans les cinq communes de Ndiob, un arrondissement de la région de Fatick.
 
Amath Diouf, un mécène et fils du terroir a notamment contribué à la mise en œuvre de ladite campagne en ayant offert 1000 doses de vaccin, a-t-on appris lors du lancement de la campagne organisée à Diakhao, dans le département de Fatick.
 
"Ce don constitue notre modeste contribution à la lutte contre la grippe équine, qui sévit dans le pays depuis quelques mois. Nous apportons, par cette contribution, un appui à cet effort de l’Etat pour permettre aux éleveurs et agriculteurs de préparer tranquillement cet hivernage", a expliqué le donateur lors de la manifestation.
 
Il a rappelé que dans la région de Fatick, les dernières estimations concernant cette maladie font état de 3470 cas, particulièrement dans l’arrondissement de Ndiob où 870 cas ont été confirmés depuis le déclenchement de cette épidémie.
 
"Pour lutter contre cette maladie, le seul moyen reste la vaccination des chevaux et des ânes comme moyen de prévention", a-t-il fait valoir en inscrivant son soutien dans les efforts de l’Etat.
 
Le maire de la commune de Diakhao, Pape Birahim Touré, a salué l’action du donateur insistant également sur l’importance du don dans la préservation des équidés qui constituent des leviers essentiels de production dans le monde rural.


AB/AKS/ASB