Les grèves font perdre annuellement
APS
SENEGAL-EDUCATION

Les grèves font perdre annuellement "200 heures sur les 1290 du quantum horaire" (inspecteur)

Fatick, 8 mars (APS) - Le secrétaire général national du syndicat des inspecteurs et inspectrices de l’Education et de la Formation, Elcantara Sarr a indiqué, jeudi à Fatick, que 200 heures sont annuellement perdues sur les 1290 heures définies pour le quantum horaire à cause des nombreuses perturbations du système scolaire.
 


’’Au Sénégal il y a un décret qui organise le découpage de l’année scolaire en trimestre et le cumul indiqué pour le quantum horaire est de 1290 heures et on constate qu’ annuellement nous perdons en moyenne 200 heures à cause des perturbations’’ a révélé M. Sarr.

Il s’exprimait lors d’un point de presse organisé au terme d’une tournée de trois jours effectuée dans l’académie de Fatick.

’’Ces heures perdues, si vous les cumulez durant six ans pour le cycle élémentaire, nous sommes à 1200 heures perdues qui valent une année de scolarité’’, a-t-il déploré.

Faisant noter que "cela veut dire qu’on peut considérer que chaque enfant sénégalais de l’élémentaire perd en moyenne une année de scolarité et qu’il fait cinq au lieu des six années effectives pour ce cycle’’.

’’Cela est un problème, et c’est dans cette conjoncture que s’inscrivent les perturbations que nous constatons avec les plans d’actions entamés par les différents syndicats d’enseignants’’, a expliqué Elcantara Sarr.

Qui pense qu’il est "impérieux", compte tenu de la conjoncture et des impératifs de développement du Sénégal, que "toutes les parties prenantes s’investissent pour réunir les conditions de stabilité nécessaires pour un retour au dialogue’’.

’’Pour cela, dit-il, l’Etat, interpellé au premier niveau, doit aller vers un accord provisoire en faisant un effort sur sa proposition relative aux indemnités de logements".

AB/PON