Fuite au bac : 42 personnes arrêtées et déférées au Parquet (Procureur)
APS
SENEGAL-EXAMENS-JUSTICE

Fuite au bac : 42 personnes arrêtées et déférées au Parquet (Procureur)

Dakar, 17 juil (APS) – Au total, 42 personnes ont été arrêtées et déférées au Parquet dans le cadre de l’enquête sur la fuite des épreuves du bac 2017, a appris l’APS de sources médiatiques, lundi. 
 
Il s’agit de 3 professeurs de lycée, 1 proviseur de lycée, 3 agents de l’Office du bac, 23 candidats et 3 candidats qui ont réussi en 2016 par la fraude, a annoncé lundi le Procureur de la République, Serigne Bassisrou Guèye.

Sont aussi concernées d’autres personnes appartenant à des catégories diverses, a-t-il précisé, lors d’une conférence de presse au cours de laquelle il a également abordé le drame survenu, samedi, au stade Demba Diop de Dakar.
 
Revenant sur l’affaire de fuites au bac, il a signalé la mise sur pied d’une équipe mixte d’enquêteurs regroupant la gendarmerie et la Division des investigations criminelles (DIC) ‘’qui, avec le concours de leurs collègues du commissariat de Plateau, de Tivaouane, de Diourbel et de Kaolack, a procédé à l’interpellation de plusieurs personnes’’.
 
Ladite équipe a aussi cerné les contours de la fraude, a dit le Procureur, soulignant qu’il est ainsi apparu que les sujets ‘’étaient échangés contre des sommes d’argent variant entre 25000 et 250 000 francs Cfa’’. 
 
Selon lui, ‘’le recours aux réseaux sociaux, notamment WhatsApp, a favorisé la propagation rapide de la fraude’’. 
 
‘’Compte tenu de la gravité des faits qui ont sérieusement troublé l’ordre public’’, une information judiciaire a été ouverte contre les personnes susvisées pour ‘’association de malfaiteurs, de fraude aux examens, d’escroquerie, d’obtention frauduleuse de matériel indu ainsi que de complicité de ces chefs’’.
 
Le juge d’instruction du premier cabinet a été saisi de l’affaire, a annoncé le procureur.

OID/ASG