Fracture numérique : les écoles de Fatick bénéficiaires du projet ProFuturo vont passer de 30 à 212 écoles (superviseur)
APS
SENEGAL-EDUCATION-TIC

Fracture numérique : les écoles de Fatick bénéficiaires du projet ProFuturo vont passer de 30 à 212 écoles (superviseur)

Fatick, 27 sept (APS) - Les écoles élémentaires de l’académie de Fatick, bénéficiaires de la première phase du projet ProFuturo, un programme de réduction de la fracture numérique dans les pays pauvres, ’’vont passer de 30 à 212 écoles", annonce le superviseur du projet, Ndiaga Fall. 

Ce programme de réduction de la fracture numérique, mis en œuvre dans trente écoles élémentaires des inspections de l’éducation et de la formation (IEF) de Fatick et Dioffior, "sera élargi dès cette année académique 2019-2020’’, a indiqué M. Fall.
 
Selon lui, cet élargissement va faire passer le nombre d’établissements bénéficiaires "de 30 à 212 écoles soit un total de 242 écoles primaires’’ de l’académie de Fatick.
 
Le projet ProFuturo, officiellement lancé en juin 2019 pour deux ans, à l’école élémentaire Coumba Mack Diouf du village de Sagne (Niakhar), dans la région de Fatick, avait doté ces 30 écoles élémentaires des IEF de Fatick et Dioffior d’un matériel numérique constitué de 36 ordinateurs et 1728 tablettes.
 
Le matériel numérique offert comprend une plateforme éducative en langues, en mathématiques et en sciences, ainsi que des contenus technologiques conformes au curriculum de l’éducation de base et d’autres accessoires tels que 36 vidéoprojecteurs, 48 ports USB, 36 Wifi routers, des chargeurs et des adaptateurs. 
 
Selon M. Fall ce matériel numérique a "fait évoluer les performances" scolaires et est d’un grand apport didactique pour les enseignants. 
 
Il constitue en même temps un support pédagogique et d’apprentissage pour les enfants, a indiqué le superviseur du projet intervenant au Sénégal dans la région de Fatick grâce à un partenariat avec l’ONG World Vision.
 
Le projet ProFuturo a été lancé en 2016 en Angola pour réduire la fracture numérique chez les enfants les plus vulnérables des pays en développement. Il est aujourd’hui mis en œuvre dans 33 pays dont 12 en Afrique, selon ses responsables. 
 
ProFuturo est une initiative lancée à ses débuts par deux grandes institutions espagnoles, en l’occurrence la Fondation Téléfonica et la Fondation bancaire la Caixa. 
 
AB/BK
 
 

AB/BK