Formation sur les risques liés aux aliments de grande consommation
APS
SENEGAL-ALIMENTATION

Formation sur les risques liés aux aliments de grande consommation

Dakar, 22 avr (APS) – Une formation des agents des services de contrôle sur la priorisation des risques liés aux aliments de grande consommation se tient à Dakar depuis le 20 avril à l’initiative de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO).

Selon un communiqué transmis à l’APS, cette formation qui prend fin vendredi se tient dans le cadre du projet ‘’Amélioration des capacités de surveillance intégrée et de réponse aux urgences de sécurité sanitaire des aliments au Sénégal et au Burkina Faso’’.
 
Ce projet est mis en œuvre par l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO)
 
Selon une étude de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) réalisé en 2015, ‘’environ 600 millions de personnes tombent malade en consommant des aliments contaminés’’. 
 
Toujours selon l’OMS, les maladies diarrhéiques sont responsables de plus de la moitié de la charge mondiale des maladies d’origine alimentaire, avec 550 millions de malades et 230 000 décès par an. Les enfants y sont particulièrement sensibles, avec 220 millions de malades et 96 000 décès par an.
 
La formation est destinée aux responsables et gestionnaires des risques des services publics impliqués dans la programmation des contrôles officiels relatifs à la sécurité sanitaire des aliments ; aux chercheurs et professeurs dans des centres de recherche et universités impliqués dans le dispositif national d’Évaluation des Risques.
 
Elle cible également les représentants des secteurs professionnels concernés (secteurs agriculture, productions alimentaires, import/export, distribution), la société civile (associations de consommateurs).
 
L’objectif est de ’’sensibiliser toutes les parties concernées à l’importance des contrôles officiels dans une stratégie responsable et participative de gestion des risques’’ et de ‘’faire comprendre aux participants les conditions à réunir pour réaliser la programmation des contrôles officiels, comprenant les plans de surveillance et les plans de contrôles’’.
 
NFY/OID/AKS