Fatick : des conducteurs de moto
APS
SENEGAL-TRANSPORTS-JUSTICE

Fatick : des conducteurs de moto "Jakarta" placés sous mandat de dépôt

Fatick, 14 mars (APS) – Les 8 conducteurs de motos "Jakarta" arrêtés récemment ont été placés sous mandat de dépôt ce mercredi, a appris l’APS.
 
Présenté au procureur, ils sont accusés de "rassemblement non autorisé sur la voie publique".
 
Six d’entre eux seront jugés mercredi prochain tandis que les deux autres, étant mineurs, passeront devant le tribunal le dernier vendredi du mois de mars.
 
Les conducteurs de motos "Jakarta" ont été interpellés, lundi, et une cinquantaine de motos immobilisés par le commissariat urbain de Fatick pour "trouble à l’ordre public".
 
L’arrestation de ces jeunes et l’immobilisation de leurs engins à deux roues fait suite à une marche non autorisée organisée par une centaine de conducteurs dans les artères de la ville pour protester selon eux contre le coût élevé des mutations des véhicules à des deux-roues, avait confié à l’APS une source policière qui a requis l’anonymat. 
 
"La marche non autorisée, ces jeunes ont érigé des barricades sur certains artères de la ville et sur une partie de la route nationale I", a poursuivi l’agent, qualifiant cette attitude de "trouble à l’ordre public". 
 
Il a rappelé que dans le souci de réduire les accidents, le ministère des Transports terrestres avait pris dix décisions parmi lesquelles "l’immatriculation" gratuite de tous les véhicules à deux roues auprès des services compétents dudit ministère. 
 
La période d’immatriculation gratuite a démarré à Fatick le 16 mars 2017 et s’est poursuivie jusqu’ en septembre 2017. "Le délai ayant expiré, aucun véhicule de deux-roues motorisé ne sera autorisé à circuler dans la région", a-t-il averti.
 

AB/OID/PON