Fatick : ’’les dispositions’’ de l’IA pour une bonne rentrée scolaire
APS
SENEGAL-EDUCATION

Fatick : ’’les dispositions’’ de l’IA pour une bonne rentrée scolaire

Fatick, 24 sept (APS) - L’Inspecteur d’académie (IA) de Fatick, Mamadou Niang, a annoncé, mardi, ’’plusieurs dispositions’’ pour relever ’’le défi’’ d’une bonne rentrée scolaire 2019.

’’Dans le cadre des perspectives pour une bonne rentrée scolaire 2019, mais aussi avec un démarrage effectif des cours dès le jeudi 3 octobre, jour de rentrée des élèves, plusieurs dispositions ont été prises’’, a déclaré l’inspecteur Niang au terme d’un CRD préparatoire de la rentrée scolaire 2019.

Le CRD préparatoire a été présidé par l’adjoint au gouverneur de la région de Fatick chargé du développement, Sémou Diouf, en présence de plusieurs acteurs et partenaires de la communauté éducative.

S’entretenant avec des journalistes, l’IA a annoncé la ’’sensibilisation’’ des parents et des élèves pour que ces derniers puissent ’’regagner les classes dès le jeudi prochain, jour de la rentrée pédagogique est retenue’’.

Les enseignants doivent être présents ’’dès le 1er octobre jour de rentrée’’ du personnel et ’’nous allons faire faire des visites dans les établissements pour nous rendre compte de la présence effective des enseignants’’, a dit l’IA..

’’Au-delà, a-t-il précisé, il faudra une organisation entre les chefs d’établissements, les organisations de parents d’élèves et les associations sportives et culturelles (ASC) des quartiers pour désherber, désinfecter, et désinsectiser les salles de classe de sorte que les établissements soient prêts à accueillir les élèves’’’.

’’C’est le cri de cœur que nous lançons et pour y arriver, nous allons aussi travailler avec la 32ème compagnie des sapeurs-pompiers de Fatick, pour nous aider à curer les écoles inondées mais également avec le service d’hygiène qui va nous aider à désinfecter les écoles et salles de classe’’, a-t-il ajouté.

Pour une ’’bonne rentrée’’ scolaire 2019, avec un démarrage effectif des cours le jeudi 3 octobre, ’’il y a des actions préalables à mener qui vont du désherbage, au nettoiement, à l’évacuation des eaux pluviales, mais aussi et surtout, la présence effective des enseignants et des élèves’’, a rappelé l’IA.

Au sein de l’académie de Fatick, ’’en dehors de cinq écoles encore inondées, des abris provisoires hors d’usage dans la commune de Diakhao’’ il n’a pas été noté ’’de problèmes majeurs qui pourraient empêcher le démarrage des enseignements apprentissages, à date’’, a assuré l’Inspecteur.


AB/OID