Tabaski : Appel à une synergie d’actions pour satisfaire les besoins en moutons
APS
SENEGAl-ELEVAGE

Tabaski : Appel à une synergie d’actions pour satisfaire les besoins en moutons

Ndiob (Fatick), 27 juil (APS) – Le ministre de l’Elevage et des Productions animales, Samba Ndiobène Kâ, a appelé à une synergie d’actions permettant de satisfaire les besoins des Sénégalais en moutons pour la fête de la Tabaski.
 
 ‘’J’appelle à la collaboration et au développement d’une synergie d’actions pour la satisfaction des besoins de nos concitoyens en moutons’’, a-t-il déclaré samedi en marge de l’inauguration d’inauguration d’un nouveau foirail à Ndiob, une commune de la région de Fatick (cetre).
 
‘’A quelques jours de la fête de la Tabaski, je saisi l’occasion de ma présence ici à Ndiob pour insister sur la nécessité d’une mobilisation nationale autour de la mise en œuvre du Programme national d’autosuffisance en moutons (PRODAM)’’, a-t-il ajouté en présence des plusieurs associations d’éleveurs, d’autorités administratives et locales de la région.
 
‘’Les principaux objectifs, du PRONAM, a-t-il rappelé, sont l’appui au développement de l’élevage local, l’intensification et la promotion de bergeries améliorées, la mise en place d’ateliers d’embouches bovines, et l’appui à l’élevage urbain’’.
 
 Il s’est félicité des premiers résultats obtenus dans le cadre de l’Initiative des maires pour l’autosuffisance en moutons (IMAM) en partenariat avec le PRONAM qui a consenti beaucoup d’efforts pour l’atteinte des objectifs dudit programme et œuvrer pour une réduction des importations de moutons surtout en période de Tabaski.
 
Il a salué les premiers résultats obtenus par le projet pilote de l’initiative des maires pour l’autosuffisance en moutons et qui ont permis en 2017 de toucher mille famille vulnérables de près de 21 communes des régions de Thiès, Fatick Kaolack, Kaffrine et Dakar.
 
 ‘’C’est pourquoi, a-t-il insisté, je voudrais saisir cette occasion solennelle pour appeler l’Association des maires du Sénégal (AMS) à poursuivre leurs activités en faveur d’une autosuffisance en moutons dans toutes les collectivités territoriales, en relation avec mon département, la Délégation générale à la solidarité nationale et à la protection sociale de même que les partenaires’’.
 
‘’La tutelle va renforcer sa contribution au projet avec la réalisation de bergeries, la dotation de géniteurs, la fourniture de semences fourragères, la formation technique des bénéficiaires, la couverture vaccinale du bétail’’, a promis le ministre de l’Elevage et des Productions animales.
 
AB/AKS