Covid-19 : le ministère de la Femme déclare avoir retiré 2.015 enfants de la rue
APS
SENEGAL-SANTE-ENFANCE

Covid-19 : le ministère de la Femme déclare avoir retiré 2.015 enfants de la rue

Dakar, 7 mai (APS) - Quelque 2.015 enfants, dont 205 viennent d’autres pays, ont été retirés de la rue depuis le début de la pandémie de coronavirus au Sénégal, a-t-on appris jeudi du secrétaire général du ministère de la Famille, Mame Gor Diouf.

‘’A ce jour, 2.015 enfants âgés de 4 à 17 ans ont été retirés de la rue, dont 205 ressortissants de pays de la sous-région‘’, a dit M. Diouf lors de la présentation du dernier bilan national de la pandémie de coronavirus.

Selon lui, 1.219 d’entre eux ont rejoint leur famille, dans les régions de Diourbel, Fatick, Kaffrine, Kaolack (centre), Tambacounda (est), Kolda (sud), Thiès (ouest) et Louga (nord).

Une cinquantaine d’enfants dans la rue ont été infectés par le Covid-19, a-t-il annoncé, assurant qu’ils ont été pris en charge par les services sanitaires, et certains d’entre eux sont guéris.

Selon Mame Gor Diouf, des enfants continuent d’errer dans la rue. Et sans protection, ils peuvent contracter la maladie à coronavirus et la propager, a-t-il dit.

Des centres d’accueil de ces enfants ont été aménagés par le ministère de la Femme, dans le but de les accueillir, a-t-il assuré.

Human Rights Watch, une organisation de défense des droits de l’homme, estime que plus de 100.000 enfants sont forcés de mendier au Sénégal, et environ 30.000 d’entre eux vivent à Dakar.


 

BHC/ESF/AKS