Divers sujets au menu des journaux de ce samedi
APS
SENEGAL-PRESSE-REVUE

Divers sujets au menu des journaux de ce samedi

Dakar, 5 sept (APS) – Divers sujets font, ce samedi, la Une des journaux parvenus à l’APS, qui accordent cependant une large fenêtre aux questions politiques liées notamment au statut du chef de l’opposition et au débat sur le troisième mandat.

 
‘’Le désaccord de la classe politique sur le statut de l’opposition : la question confiée à des experts’’, titre l’AS. Selon le journal ‘’le débat sur la désignation du chef de l’opposition a fini de polluer le climat au sein du Front de résistance nationale (FRN) et de déteindre sur leur position au niveau de la commission politique du dialogue national’’.
 
Hier encore, explique l’AS, les membres de cette coalition présents à la table du dialogue ont refusé, faute d’accord interne, de proposer un contenu concernant le statut de l’opposition. Finalement, rapporte le journal, la plénière a recommandé à ce que l’autorité crée un groupe d’experts pour se charger de cette question.
 
En 2016, selon le Quotidien, Macky Sall avait préféré le candidat arrivé 2ème à la présidentiel. Ainsi, le journal écrit en manchette ‘’Passé-Présent, Statut du chef de l’opposition : la position de Macky’’.
 
‘’Si Macky Sall a toujours son point de vue de 2016, la +logique+ voudrait que le candidat arrivé second à l’issue d’une élection présidentielle soit le chef de l’opposition’’, relève le journal, qui souligne qu’en cas de rétroactivité, ce serait Idrissa Seck. Mais, signale le Quotidien, le chef de l’Etat avait bien rappelé aussi qu’une ‘’loi est votée pour l’avenir’’.
 
Sud quotidien rapporte que la commission cellulaire du dialogue politique a clôturé sa rencontre d’hier, vendredi 4 septembre, sur un nouveau désaccord sur le statut de l’opposition. D’où le titre du journal : ‘’Macky Sall, désormais libre arbitre du dialogue politique : Aveu d’échec !’’.
 
Par ailleurs, commente WalfQuotien, ‘’le mois d’octobre risque d’être bouillonnant dans la sous-région, avec la présidentielle guinéenne et ivoirienne. La guerre autour du troisième mandat ne fait que commencer’’. Ainsi, titre le journal ‘’Guerre autour du 3eme mandat : Le Sénégal dans le cercle de feu’’.
 
Le soleil qui aborde la question du renouveau des chemins de fer explique ‘’Comment l’Etat compte relancer le rail’’. Selon le journal, ajourd’hui l’Etat semble avoir trouvé le bon schéma institutionnel avec la création de deux entités : l’une chargée de la gestion du patrimoine et l’autre de l’exploitation. ‘’Reste maintenant à convaincre les bailleurs pour la mobilisation du financement’’, estime le Soleil.
 
Le journal Enquête évoque pour sa part le crash de Senegalair sous le titre ‘’Un drame sans coupable’’. ‘’Un crash. Sept morts. Une enquête. Des inculpations. Un rapport. Zéro coupable’’, commente le journal, qui note que ‘’cinq ans après le crash de l’aéronef de Sénégalair qui avait coûté la vie à sept personnes dont trois sénégalais, une française, des algériens et un congalais, l’enquête est au point mort’’.
 
L’Observateur aborde l’univers social des célébrités sur Instagram et fait le point sur les ‘’gains et profits d’un jeu de séduction virtuelle sur leurs vies professionnelle et privée’’.
 
 

MD