Des produits fonctionnant  à l’énergie solaire exposés au CICES
APS
SENEGAL-ENERGIE

Des produits fonctionnant à l’énergie solaire exposés au CICES

Dakar, 27 oct (APS) – Quatre-vingt entreprises spécialisées dans la production et la commercialisation des énergies renouvelables exposent des lampes, du charbon-bio et des pompes au premier Salon de l’économie verte des Etats membres de l’OCI qui se tient depuis jeudi à Dakar.
 
Des kits solaires, des chauffes-eau solaires ou encore des systèmes de pompes solaires pour piscine ou puits sont, entre autres, les produits exposés au Centre international du commerce extérieur du Sénégal dans le cadre de ce premier salon organisé par l’Agence national pour les énergies renouvelables (ANER).
 
La société Sen Technologies Power, spécialisée dans la vente de frigo-congélateurs solaires, présente un nouvel modèle de réfrigérateur conçu pour une utilisation en courant continu. 
 
"Il est muni d’un système de protection contre les baisses de tension et sa consommation n’excède pas 72 watts, quels que soient le volume et la source d’énergie utilisée", a expliqué Maguette Niang Dieng, agent commercial à Sen Technologies Power.
 
A côté, des systèmes de pompes immergés pour puits sont également exposés. "Les pompes sont des produits de haute qualité conçus pour l’alimentation en eau potable à fort débit, les abreuvoirs, la régulation des nappes", a ajouté M. Dieng.
 
Le Projet de gestion durable et participative des énergies traditionnelles de substitution (PROGEDE 2) propose devant une vingtaine d’élèves et d’étudiants venus visiter le Salon, leur gamme de produits en charbon-bio.
 
"Le charbon-bio est fabriqué à base de balles de riz et de poudre de charbon de bois. Il est plus économe et plus combustible que le charbon traditionnel", explique le responsable du stand, Matar Fall. M. Fall, par ailleurs géographe-cartographe, indique que le prix varie entre 150 FCFA pour les sachets et 5.000 FCFA pour les sacs.
 
Selon lui, l’objectif d’un tel projet est de contribuer à l’augmentation de manière durable de la disponibilité de combustibles domestiques diversifiés, ainsi que des revenus des communautés concernées, tout en préservant les écosystèmes forestiers.
 
Le premier Salon de l’économie verte des Etats membres de l’OCI, prévue du 26 au 29 octobre à Dakar, est une "grande rencontre des acteurs du secteur des énergies renouvelables".
 
Le Maroc est l’invité d’honneur de ce salon axé sur le thème : "Vers l’économie verte : énergies renouvelables et développement durable".
 
"Environ 80 exposants venus de la France, de l’Espagne, du Cameroun ou du Burkina-Faso y prennent part. Ils partagent leur expertise avec les entreprises sénégalaises afin de trouver d’autres solutions visant à faire avancer les énergies renouvelables", a dit la chargée de communication de l’ANER, Adja Ndao Guèye.
 
Un colloque scientifique, une exposition, des rencontres B to B avec neuf thèmes vont se dérouler lors du Salon sur l’économie verte, a-t-elle ajouté.

SDI/ASB/ASG