La pertinence des idées du défunt journaliste Malal Ndiaye saluée
APS
SENEGAL-NECROLOGIE-REACTIONS

La pertinence des idées du défunt journaliste Malal Ndiaye saluée

Dakar, 27 mai (APS) – L’ancien journaliste et écrivain Malal Ndiaye décédé mercredi, à Dakar à l’âge de 76 ans, forçait l’admiration par la pertinence de ses idées et sa vaste connaissance de l’islam et de la Tarikha tidiane, a déclaré à l’APS, Abdoulaye Thiam, ancien collaborateur au journal Le Soleil.

‘’Elégant dans le verbe, il forçait l’admiration par la pertinence des idées et sa vaste connaissance de l’islam ainsi que la Tarikha tidiane dont il était un moukhadam’’, a témoigné Thiam.


Malal Ndiaye, décédé à Guédiawaye, dans la banlieue dakaroise, a été inhumé le même jour à Dakar.

‘’Grand Ndiaye fut un journaliste de grand talent avec une belle plume, un professionnalisme avéré et un grand esprit d’équipe’’, a encore dit Abdoulaye Thiam.

Il a ajouté que son ancien collègue était ’’d’un bon esprit, surtout très élégant dans le port vestimentaire’’, tout en se souvenant du brillant attaquant de l’équipe du Soleil des années 80 qu’était Malal aux côtés d’Alain Agboton, cheikh tidiane Fall, Mamadou Kassé, jacques Diouf..

Il a débuté sa carrière de journaliste lors du démarrage du journal Le Soleil aux côtés d’éminents journalistes comme Théophile James, Gabriel jacques Gomis, Serigne Aly Cissé, en s’occupant des pages culture et Cheikh Tidiane Fall celles des sports, a-t-il rappelé.

Il fit des allers et retours au Soleil. Il a été conseiller en communication au CICES, aux ministères du Tourisme, de l’Intérieur, à la ville de Dakar après un passage à Africa numéro 1 comme correspondant à Dakar, a ajouté Thiam.

‘’Il m’avait beaucoup impliqué dans l’élaboration de son dernier livre sur le prophète Muhammad’’, a-t-il fait savoir, rappelant que lors de leur ultime échange pendant le mois du Ramadan, Malal Ndiaye lui avait dit qu’il observait une retraite spirituelle jusqu’à la fin du jeûne.

Malal Ndiaye a publié en janvier son septième livre intitulé "L’autre prophète Muhammad", publié aux éditions Afrique Challenge.

A travers cet ouvrage de 80 pages, l’ancien journaliste soulignait à l’APS que sa grande ambition était de contribuer à percer "le mystère de la lumière originelle muhammadienne", en référence au prophète Mohammed (PSL).

Descendant par sa grand-mère paternelle de Thierno Alioune Ndongo dit Alpha Aly, l’auteur considérait que "l’islam spirituel est la Voie royale pour atteindre les hauteurs". 
 
Alpha Aly Ndongo était mouqaddam tidiane et proche compagnon de Cheikhou Oumar pendant son djihad, avait-il expliqué, soulignant qu’il ne pouvait être "autre chose" que "spirituel". 

ASB/AKS/MD