Daaka 2019 : l’UCG organise des opérations de nettoiement à Médina Gounass, à partir de samedi
APS
SENEGAL-RELIGION

Daaka 2019 : l’UCG organise des opérations de nettoiement à Médina Gounass, à partir de samedi

Dakar, 28 mars (APS) - L’Unité de coordination de la gestion des déchets solides (UCG) procède, samedi, à une remise de matériel et au lancement officiel des opérations de nettoiement de la cité religieuse de Médina Gounass (sud) en prélude du Daaka, annonce un communiqué transmis à l’APS.
 
Le lancement officiel de cette importante activité sera présidé par le maire de Médina Gounass, le Coordonnateur de l’UCG et le comité d’organisation du Daaka, à partir de 9h.
 
Selon le communiqué, ’’l’objectif principal est de nettoyer la capitale religieuse en vue d’accueillir les nombreux fidèles venus pour le pèlerinage, mais aussi de maintenir le cadre de vie propre pendant et après l’évènement’’. 
 
L’UCG va également ’’sensibiliser les populations sur la nécessité de maintenir le cadre de vie propre’’’.
 
L’édition 2019 de la retraite spirituelle de Médina Gounass (Kolda), plus connue sous le nom de "Daaka", se tiendra du samedi 6 avril au lundi 15 avril.
 
Le samedi 6 avril, après la prière de "Takussan", le Khalife, Thierno Amadou Tidiane Bâ, de Médina Gounass, se rendra sur le site du "Daaka", distant de 10 kilomètres.
 
Le vendredi 12 avril, après la prière de "Takussaan", les fidèles vont se consacrer à la "Hadratoul Juma".
 
La cérémonie de clôture est prévue le lundi 15 avril.
 
Le "Daaka", un grand rassemblement religieux, désigne la retraite spirituelle instituée en 1942, par le marabout Thierno Mouhamadou Saïdou Bah, à Médina Gounass, dans la région de Kolda.
 
L’évènement qui se tient chaque année à 10 km de la ville religieuse est marqué notamment par des prières et des récitals de Coran.
 
Le marabout Thierno Mouhamadou Saïdou Bâ (1900-1980), fondateur de Médina Gounass, a recommandé toute sa vie durant le respect des cinq piliers de l’islam et la pratique de la sunna du Prophète Mouhamad (PSL).
 
Thierno Mouhamadou Saïdou Bâ, connu également sous le nom de Mamadou Hawoly Bâ, est né en 1900 dans le village de Thikité, dans le département de Podor (nord).
 
Il est décédé en 1980 à Dakar, suite à une maladie qu’il contracta au cours de son célèbre pèlerinage à Fès. Il est enterré à Médina Gounass, la cité religieuse qu’il a créée en 1936.
 
OID/AKS