Covid-19 : virement des primes de motivation des agents du CTE de Fatick dès lundi (DRH)
APS
SENEGAL-SANTE

Covid-19 : virement des primes de motivation des agents du CTE de Fatick dès lundi (DRH)

Fatick, 26 juil (APS) - Le Directeur des ressources humaines du ministère de la Santé et de l’Action sociale, Ibrahima Souka Ndella Diouf, a affirmé dimanche que le virement des primes de motivation du personnel du Centre de traitement des épidémies (CTE) de l’hôpital régional de Fatick ’’sera effectif dès ce lundi’’.

’’Dès le lundi, nous allons procéder au virement des primes de motivation des membres du CTE de l’hôpital régional de Fatick ’’, a dit M. Diouf dans un entretien accordé à des journalistes en marge d’une cérémonie de remise d’un don en matériel médical d’une valeur de 70 millions de francs CFA au district sanitaire de Fatick et à l’hôpital régional. 

’’Le virement des primes de motivation sera effectif dès demain (lundi) maintenant il restera au Trésor public le temps nécessaire de faire les procédures requises et le transfert vers les banques, généralement cela prend 48 heures’’, a-t-il ajouté.

Le DRH du ministère de la Santé et de l’Action sociale a expliqué que le CTE de Fatick était parmi les derniers a être mis en place et il s’est posé un problème de sélection des ressources humaines habilitées à y travailler.

’’Le retard dans le paiement des primes est dû donc aux clarifications à apporter dans la composition de l’équipe du CTE", a-t-il encore souligné, relevant que tous les agents des structures sanitaires ne sont pas habilités à travailler dans un CTE.

 ’’Il y a donc une catégorie de personnels à choisir, et après contrôle de la liste proposée des membres du CTE, j’ai finalement validé vendredi les membres à retenir et dès lundi le virement sera effectif’’, a soutenu M. Diouf.

Le CTE de l’hôpital régional de Fatick a démarré le 10 mai 2020. Et depuis cette date, le personnel court après le paiement des primes de motivation des mois de mai et juin, et nous sommes vers la fin du mois de juillet, a confié à l’APS, le major du CTE de Fatick, Mountakha Mbaye.

AB/MD