Covid-19 : Sandiara démarre sa campagne de vaccination par Louly Bentégné
APS
SENEGAL-PANDEMIE-RIPOSTE

Covid-19 : Sandiara démarre sa campagne de vaccination par Louly Bentégné

Louly Bentégné (Mbour), 26 fév (APS) - Le poste de santé de Louly Bentégné a abrité jeudi la cérémonie officielle de la campagne de vaccination contre le Covid-19 dans la commune de Sandiara, a constaté l’APS.

Pour inciter les populations à suivre son exemple, le maire Serigne Guèye Diop a été le premier à se faire vacciner, avant de faire part de sa satisfaction d’avoir ainsi posé ’’un acte citoyen’’.
 
Etaient présents, le médecin-chef du district sanitaire de Thiadiaye, docteur Youssou Mbaye, ainsi que plusieurs personnalités politiques et coutumières ainsi que des relais et autres agents de santé communautaires.
 
Selon le docteur Youssou Mbaye, le district sanitaire de Thiadiaye, qui englobe les postes de santé de la commune de Sandiara, a reçu 552 doses pour vacciner les cibles de cette première phase, à savoir le personnel sanitaire, les personnes âgées de plus de 60 ans et celles vivant avec des comorbidités.
 
"Le Sénégal a beaucoup souffert en 2020-2021 de la pandémie de Covid-19 qui nous a coûté trop cher pour avoir perdu des êtres chers. Nous avons perdu plus de 800 citoyens sénégalais qui ont été arrachés à l’affection de leurs parents, avec plus de 30.000 personnes infectées par ce virus", a fait noter docteur Diop.
 
Le choix du poste de santé de Louly Bentégné s’explique selon lui par le fait que cette structure sanitaire apporte "une assistance particulière" aux populations des sept villages qui lui sont rattachées.
 
Selon le maire de Sandiara, le comité local de lutte contre le Covid-19 va se muer en comité de sensibilisation sur la vaccination contre cette pandémie, avant de sillonner " dès la semaine prochaine", l’ensemble des 32 villages de la commune pour appeler les populations à se faire vacciner.
 
"A travers le Programme élargi de vaccination (PEV), le Sénégal a, depuis 1979, vaincu douze maladies. Chaque famille a ses enfants vaccinés, il n’y a donc aucune raison que les populations n’aient PAS confiance en ce vaccin contre la Covid-19 qui permettra aux Sénégalais d’être définitivement protégés contre cette maladie", a déclaré Serigne Guèye Diop.
 
En marge de cette cérémonie de lancement, le maire a mis à la disposition du poste de santé de Bentégné une ambulance, une contribution à la politique de l’Etat en matière de santé publique.
 
Il a fait part de son ambition de faire de Sandiara "un hub sanitaire avec la construction de dix postes de santé et le développement des cases de santé au niveau des différents villages de la commune".
 
L’édile a annoncé dans le même temps le renforcement des quinze cases de santé de Sandiara, la prise en charge du personnel d’appui du poste de santé de Louly Bentégné et le recrutement d’un chauffeur supplémentaire pour cette structure.
 
Louly Bentégné, à la croisée de plusieurs chemins, constitue l’une des zones les plus accidentogènes du Sénégal, alors qu’elle ne dispose pas de structure de santé capable de prendre en charge les cas de traumatologie en cas d’accident. Le maire de Sandiara a promis de remédier à cela en s’appuyant sur les moyens de l’Etat ou la coopération décentralisée.
 
Le médecin-chef du district sanitaire de Sandiara note de son côté que l’ambulance mise à la disposition du poste de santé de Bentégné va contribuer à renforcer le système de prise en charge des patients et d’éventuels accidentés de la circulation sur cet axe surveillé par le groupement national des sapeurs-pompiers.

ADE/BK/ASG