Covid-19 : A Thiès, aucun nouveau cas confirmé depuis 10 jours (médecin-chef)
APS
SENEGAL-PANDEMIE-SITUATION

Covid-19 : A Thiès, aucun nouveau cas confirmé depuis 10 jours (médecin-chef)

Thiès, 9 avr (APS) - La région de Thiès n’a plus enregistré de nouveaux cas de coronavirus depuis dix jours et pourrait se retrouver avec zéro cas, s’il n’y a pas de nouvelles contaminations dans les trois prochains jours, a souligné jeudi le médecin-chef, le Docteur Malick Ndiaye.
 
 
Selon le docteur Ndiaye, le suivi de 13 cas contacts va se terminer dans trois jours.

’’Depuis dix jours, nous n’avons plus notifié de cas confirmés dans la région de Thiès et tous les cas contacts sont en surveillance dans des (réceptifs) hôteliers de la place’’, a dit le Docteur Malick Ndiaye.

S’adressant aux journalistes au terme d’une réunion du Comité régional de gestion des épidémies (CRGE) à la région médicale, le médecin-chef de la région a noté que 13 contacts sont sous surveillance, dont ‘’cinq à Thiès et peut-être sept à Mbour’’.

Tous les cas contacts prélevés par la suite, sont revenus négatifs, a-t-il poursuivi, ajoutant que ‘’normalement, d’ici trois jours, tous les cas contacts auront terminé leur suivi’’.

‘’Si on arrive à ne plus avoir de cas d’ici trois jours, l’épidémie aura fini de sévir dans la région de Thiès’’, a-t-il dit.

‘’Quand nous aurons fini cette phase, nous allons faire de la recherche active de cas au niveau de la communauté, pour voir s’il n’y a pas de cas communautaires’’, a-t-il dit.

‘’Nous n’allons pas attendre que les gens nous appellent’’, a-t-il précisé.

Cette opération sera menée avec l’appui du service d’hygiène et la Croix rouge.

‘’La région de Thiès avait 26 cas dont 19 sont guéris et sept cas sont en voie de guérison et je pense que d’ici une semaine, tout le monde sera guéri et rentrera chez lui’’, a dit le responsable sanitaire.

Les cas se répartissaient comme suit : 13 à Mbour, 10 à Thiès et trois à Popenguine.

Le médecin-chef a formulé des recommandations pour conserver cette tendance baissière. Il s’agit de ‘’diminuer’’ les déplacements entre Thiès et Dakar, qui est ‘’à forte potentialité épidémique’’.

‘’Moins les gens vont se déplacer entre Thiès et Dakar, plus on va (préserver) la région de Thiès, mais également les autres régions’’ du pays, vu sa position géographique.

‘’Nous avons demandé aux autorités administratives de limiter les rassemblements, que les marchés soient organisés’’, a dit le Docteur Ndiaye.

Il préconise qu’en plus de réduire les heures d’ouverture, d’ ‘’organiser’’ l’emplacement des commerces, pour respecter la distanciation sociale. ‘’Cela va nous éviter les cas communautaires’’, dit-il.

ADI/OID