Célébration de la  première édition des journées culturelles sénégalo-éthiopiennes
APS
SENEGAL-ETHIOPIE-CULTURE

Célébration de la première édition des journées culturelles sénégalo-éthiopiennes

Dakar, 17 oct (APS) - La première édition des journées culturelles sénégalo-éthiopiennes s’est tenue lundi, à Addis-Abeba (Ethiopie), selon un communiqué reçu à l’APS.
 
Ces journées initiées par l’ambassade du Sénégal dans ce pays, ont pour objectif principal de mettre l’art au service de l’amitié et de la créativité entre les deux pays, renseigne la même source.
 
Il s’agit selon l’ambassadeur du Sénégal en Ethiopie, Baye Moctar Diop, "d’une démarche qui vise à renforcer la coopération bilatérale en permettant aux créateurs et autres acteurs de la culture d’échanger et de dialoguer pour le rapprochement des peuples par l’art, source de paix, de concorde et de respect mutuel". 
 
L’évènement a vu la présence d’autorités du gouvernement éthiopien, d’artistes sénégalais et éthiopiens, de diplomates et de compatriotes sénégalais établis dans la capitale de la République démocratique fédérale d’Ethiopie. 
 
Le directeur général des Manufactures sénégalaises des arts décoratifs de Thiès, Aloyse Ndam Diouf, a souligné toute l’importance que "l’Etat du Sénégal accorde à la tenue de ces journées culturelles qui traduisent le dynamisme de la coopération entre le Sénégal et la République sœur d’Ethiopie’’. 
 
Il a également évoqué les jalons de cette coopération culturelle et artistique jetés par feu l’empereur Hailé Sélassié 1er et Léopold Sédar Senghor lors de la visite de l’empereur au 1er Festival mondial des Arts nègres de 1966.
 
Dans le même sillage M. Diouf a adressé ses vives félicitations à l’ambassadeur Baye Moctar Diop, d’avoir eu cette ingénieuse idée d’organiser les journées culturelles sénégalo-éthiopiennes. 
 
Il a invité toutes les parties prenantes, à assurer un succès éclatant à l’événement et surtout, à faire en sorte que la manifestation soit inscrite dans la durée et la pérennité.
 
"L’art est l’une des voies de choix de rapprochement des peuples", a soutenu, pour sa part, la directrice de cabinet du ministre éthiopien de la Culture et du Tourisme, Madame Mamitu Yilma Gebru.
 
Elle a par ailleurs salué la tenue de ces premières journées culturelles qui constituent, à ses yeux, la preuve de la belle coopération culturelle entre son pays et le Sénégal, souhaitant que cette initiative soit consolidée et renouvelée.

ACD/ASG