Célébration de la journée de l’éducation à la diversité par le Cécifoot
APS
SENEGAL- JAPON-EDUCATION

Célébration de la journée de l’éducation à la diversité par le Cécifoot

Dakar, 10 mai (APS) - Le Sénégal et l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA) ont, célébré, jeudi, à Dakar la journée de l’éducation à la diversité par le Cécifoot, le football pour aveugles et malvoyants.


L’organisation de cette journée entre dans le cadre de la promotion des pratiques des activités ludiques pédagogiques et sportives pour ‘’renforcer les capacités de communication des participants en prêtant attention à la diversité et aux différences interpersonnelles’’.
 
Elle entre dans le cadre de la 22e édition de la Semaine Nationale de l’Ecole de Base célébrée cette année du 7 au 12 mai 2018 sur tout le territoire sénégalais.
 
La Journée de l’Education à la Diversité par le Cécifoot sera marquée un match de Cécifoot entre les élèves sénégalais et les volontaires japonais au terrain du Centre de Formation Professionnelle et Technique (CFPT) Sénégal-Japon.
 
"L’expérience offerte à ces jeunes élèves footballeurs va renforcer chez eux l’esprit d’équipe et de bénévolat, la communication, le respect face aux différences interpersonnelles et la compréhension du handicap", a salué le représentant résident de la JICA au Sénégal Moriya Yuji lors d’une cérémonie organisée au siège de l’agence japonaise. 
 
"La JICA dans le soucis de promouvoir la qualité de ses programmes de coopération s’efforce en permanence à redéfinir ses priorités et de réorienter ses interventions pour répondre aux préoccupations des pays partenaires", a-t-il souligné. 
 
"C’est pourquoi la JICA à travers cette journée soutient les efforts du Ministère dans sa politique d’équité et d’inclusion pour atteindre l’objectif majeur d’une éducation de qualité pour tous", a-t-il expliqué. 
 
"Pour arriver à cet objectif, une approche communautaire de la question est plus qu’indispensable pour éliminer les obstacles sociaux pour les personnes en situation d’ handicap et créer pour elles des opportunités d’exercer leurs droits sur la base de l’égalité avec les autres", a-t-il indiqué. 
 
Pour la Secrétaire générale du ministère de l’Éducation nationale Khady Diop Mbodj, le sport est un des droits humains qui n’a pas toujours ‘’été respecté’’ mais en organisant cette journée le ministère tout comme la JICA participe au renforcement de l’éducation de sport en milieu scolaire.
 
’’Nous avions pensé avec nos partenaires de la JICA organiser une telle manifestation pour mettre en exergue notre volonté d’inclusion, de prendre en charge la diversité et la prise en compte de tous les enfants en besoins éducatifs spéciaux", a-t-elle ajouté. 
 
Le président de la fédération du handisport Santy Sène Agne est revenu sur son expérience personnelle pour parler de l’importance du sport face au handicap.
 
"C’est en France que j’ai compris ce que le handisport peut apporter au développement humain et m’a permis de comprendre que ce qui est important n’est pas ce qui vous manque mais ce que vous pouvez faire pour valoriser ce qui vous reste", a-t-il dit.
 
’’Beaucoup de choses ont été faites par l’Etat pour la promotion du handisport", a-t-il salué, ajoutant : ‘’Notre équipe nationale d’handisport est classée troisième lors de la dernière compétition organisée par le Cameroun’’. 
 

DS/OID