Caroline Hauptmann promet de renforcer le travail de la FKA au Sénégal
APS
SENEGAL-ALLEMAGNE-COOPERATION

Caroline Hauptmann promet de renforcer le travail de la FKA au Sénégal

Dakar, 3 fév (APS) – La nouvelle représentante-résidente de la Fondation Konrad (FKA) a effectué, ce mercredi, une visite de courtoisie à l’APS où elle a fait part de sa volonté de renforcer le travail de la fondation allemande au Sénégal.
 
Caroline Hauptmann qui a pris fonction récemment a déjà connu le Sénégal durant sa jeunesse. A l’époque son père était un Consultant à la SONEPI (Société nationale d’études et de promotion industrielle).
 
Dans le cadre de son parcours professionnel, Hauptmann, spécialiste de la gestion des entreprises, a travaillé sur les questions financières, les ressources humaines et dans le domaine de l’environnement et du numérique. Elle a également séjourné en Inde et en Argentine.
 
’’Il n’y aura pas de rupture. La Fondation travaille dans la continuité. On va échanger avec nos partenaires’’ sur les questions touchant l’innovation avec le numérique, la sécurité, la participation, la décentralisation, le dialogue interreligieux, l’environnement, les médias, etc., a-t-elle dit en substance. 
 
’’Le travail de la fondation s’inscrit dans la durée. On va voir les propositions des partenaires et on va les combiner avec les stratégies du siège (…)’’, a expliqué Mme Hauptmann qui était accompagnée de Dr. Ute Gierczynski-Bocandé, Conseillère scientifique, chargée de programmes à la FKA Sénégal.
 
La nouvelle représentante-résidente de la Fondation Konrad a relevé le rôle important joué par les médias, soulignant que ‘’l’APS est un partenaire stratégique’’.
 
Caroline Hauptmann qui revient au Sénégal après plusieurs années dit être frappée par le ‘’dynamisme’’ et l’agrandissement de Dakar.
 
’’La ville a grandi de façon incroyable. Je revois encore l’époque où les Almadies étaient une zone un peu reculée. Le littoral et les plages étaient accessibles à tout le monde (….) aujourd’hui, c’est devenu un centre urbain’’, a-t-elle souligné.
 
La nouvelle représentante-résidente de la Fondation Konrad (FKA) qui se sent ‘’très à l’aise’’ au Sénégal dit également avoir rencontré des personnes très dynamiques, très engagées et qui travaillent comme bénévoles sur des thématiques ‘’un peu difficiles’’.
 
Pour sa part, le directeur de l’Agence de presse sénégalaise (APS), Thierno Birahim Fall, s’est réjoui de cette visite, plaidant le renforcement de ce partenariat ‘’pour le bien’’ des deux institutions. 
 
Les thématiques développées par la Fondation rejoignent nos préoccupations de développement, a-t-il dit, citant entre autres la digitalisation, l’environnement.
 
D’une façon globale, le Sénégal et l’Allemagne sont des partenaires de longue date, a-t-il dit.
 
La Fondation Konrad-Adenauer est présente au Sénégal depuis 1976. 
 
Elle travaille sur la décentralisation, l’éducation civique, le dialogue entre société civile et les institutions, le dialogue interreligieux et interculturel, le renforcement des médias, la promotion du secteur économique privé, le dialogue entre le secteur privé et le monde politique, la prévention et gestion de conflits, la promotion de la femme
 
OID/ASB