Campagne d’Octobre Rose : ‘’l’objectif largement dépassé’’ (présidente Lisca)
APS
SENEGAL-SANTE

Campagne d’Octobre Rose : ‘’l’objectif largement dépassé’’ (présidente Lisca)

Fatick, 1er nov (APS) - L’objectif visé dans le cadre de l’édition 2020 de la campagne nationale d’Octobre Rose a été ‘’largement dépassé’’, a affirmé, samedi à Fatick, la présidente de la Ligue sénégalaise contre le cancer (LISCA), le docteur Fatma Guenoune.
 
‘’L’objectif de cette édition 2020 d’octobre Rose a été largement dépassé grâce à la subvention de 2.800 examens de mammographie’’, a souligné le docteur Guénoune, lors de la cérémonie officielle de clôture de la campagne nationale de sensibilisation et de dépistage contre les cancers du sein et du col de l’utérus, appelée ‘’Octobre Rose’’.
 
Elle a aussi fait état du ‘’dépistage d’environ 6.000 femmes lors des journées de consultations’’ et du ‘’dépistage de 1.424 femmes pour le cancer du col de l’utérus’’. 
 
S’exprimant en présence de la directrice générale de la santé publique, docteur Marie Khémesse Ngom Ndiaye, elle a souligné que comme toutes les autres années depuis 2010, il s’est agi à travers l’édition 2020 d’informer, sensibiliser, dépister et permettre à plusieurs femmes de bénéficier d’une mammographie à 15.000 francs, grâce à une subvention. 
 
Elle a rappelé que ‘’la LISCA a déroulé des activités parmi lesquelles une campagne de sensibilisation, et d’information’’ ainsi que des journées de dépistage du cancer du sein et du col de l’utérus. 
 
Elle a indiqué que la présente campagne, qui a eu lieu du 1er au 31 octobre, était destinée à inciter les femmes âgées de 40 ans à 74 ans à participer au dépistage des cancers du sein et du col de l’utérus.
 
Malgré tous les efforts thérapeutiques, dit-elle, le cancer du sein demeure un enjeu de santé publique, a-t-elle rappelé. 
 
‘’Les cancers gynécologiques sont les premiers cancers chez la femme au Sénégal et les premières causes de décès chez la femme’’, a ajouté le docteur Guenoune. 
 
Les autorités administratives de la région, les acteurs de la santé et les partenaires techniques ont pris part à la cérémonie. 

AB/ASG