Bonne tenue de l’activité en octobre (DPEE)
APS
SENEGAL-ECONOMIE

Bonne tenue de l’activité en octobre (DPEE)

Dakar, 12 déc (APS) - L’évolution de l’activité économique interne (hors agriculture et sylviculture) fait ressortir une consolidation mensuelle de 2,5%, en octobre 2017, portée par les secteurs secondaire (+9,6%), primaire (+33,3%) et tertiaire (+0,9%), selon la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE). 

‘’En variation glissante sur un an, une croissance de 5,4% de l’activité économique hors agriculture et sylviculture est notée, en octobre 2017, à la faveur d’une bonne évolution d’ensemble du primaire (+6,6%), du secondaire (+12,4%), du tertiaire (+4,6%) et de l’administration publique (+8,0%)’’, indique la DPEE dans son Point mensuel de conjoncture d’octobre, publié au plus tard 30 jours après la fin du mois concerné.
 
Le document consulté par l’APS souligne qu’en octobre 2017, le secteur primaire (hors agriculture et sylviculture) s’est consolidé de 33,3%, en variation mensuelle, tiré par l’élevage (+40,1%). 
 
Il ajoute que le sous-secteur de la pêche s’est également bien comporté (+2,4%). 
 
Sur une base annuelle, une progression de 6,6% du secteur primaire (hors agriculture et sylviculture) est notée, en octobre 2017, portée par l’élevage (+7,8%), selon la DPEE. Elle note que la pêche s’est, pour sa part, repliée de 0,1% sur la période.
 
En octobre toujours, le secteur secondaire s’est conforté de 9,6%, en variation mensuelle. 
 
‘’Cette performance est, principalement, attribuable à la bonne tenue de la construction (+24,7%), de la fabrication de matériaux de construction (+30,2)’’, explique-t-on.
 
Toutefois, signale le Point mensuel, elle a été atténuée par ‘’les faibles résultats observés dans les conserveries de viande et de poissons (- 27,4%), la fabrication de boissons (-63,1%) et l’+égrenage de coton et fabrication de textiles+(-66,2%)’’. 
 
La DPEE signale que ‘’sur une base annuelle, le secteur secondaire a également progressé de 12,4%, au cours du mois d’octobre 2017, essentiellement porté par la construction (+50%), les activités extractives (+14,9%), la production d’énergie (+8,6%) et la fabrication de matériaux de construction (+15,5%)’’.
 
Par contre, relève-t-elle, ‘’les conserveries de viande et de poissons (-21,5%), la fabrication de boissons (-61,4%) et l’+égrenage de coton et fabrication de textiles+(-95,4%) se sont particulièrement contractés sur la période’’.
 
Le document ajoute qu’en rythme mensuel, le secteur tertiaire s’est raffermi de 0,9%, en octobre 2017, ‘’soutenu par les bons résultats du commerce (+9,3%), des activités immobilières (+8,1%), des services d’+hébergement et restauration+ (+7,4%) et des services financiers (+1,0%). 
 
Par contre, souligne la DPEE, ‘’la branche des +transports et télécommunications+ s’est contractée de 9,2% sur la période’’. 
 
‘’En glissement annuel, une croissance de 4,6% du secteur tertiaire est notée en octobre 2017, tirée par le commerce (+11,1%), les activités immobilières (+8,9%), les services d’hébergement et de restauration (+17,2%) et les services financiers (+5,9%)’’, lit-on dans le document.

OID/ASG