BBY réaffirme son ’’ouverture constante au dialogue et à la concertation
APS
SENEGAL-POLITIQUE-REACTION

BBY réaffirme son ’’ouverture constante au dialogue et à la concertation"

Dakar, 8 août (APS) – La Coalition Benno Bokk Yaakaar se félicite de sa "nette victoire" aux législatives et réaffirme son ouverture constante "au dialogue et à la concertation". 
 
La conférence des leaders de BBY qui s’est réunie lundi autour du président Macky Sall, a apprécié les résultats provisoires issus des élections législatives du 30 juillet 2017, selon le communiqué reçu à l’APS.
 
Pour ces leaders, "aujourd’hui, la volonté du peuple s’est exprimée très nettement, tranchant définitivement le débat sur la représentativité de BBY". 
 
"Il s’agit désormais, selon eux, de tourner la page des législatives, de se mobiliser et de participer activement à la construction de ce pays qui a besoin de toutes ses forces vives".
 
"C’est pourquoi, souligne le communiqué, la coalition BBY et son président, convaincus que le dialogue est consubstantiel à la démocratie, réaffirment leur ouverture constante au dialogue et à la concertation". 
 
Les leaders de BBY "saluent d’une seule et même voix la nette victoire de la coalition qui a remporté 42 départements sur 45, au plan national et 7 des 8 départements dans la diaspora, conférant ainsi au camp présidentiel une majorité confortable à l’Assemblée nationale avec 125 députés sur les 165".
 
Selon eux, "une telle victoire traduit, d’une part, l’adhésion des larges masses de notre peuple aux politiques initiées depuis 05 ans par le président de la République, Macky Sall, et mises en oeuvre par son gouvernement (…)".
 
Ils soutiennent que cette victoire "est d’autant plus éclatante qu’elle survient dans un contexte d’une complexité particulière avec la tenue des législatives avant la présidentielle, l’adversité de 46 listes concurrentes et les opérations d’intoxication et de manipulation déroulées par l’opposition".

Les leaders de BBY "se félicitent tout autant de la mobilisation des populations qui sont allées voter en masse, à 54%, dans le calme et la sérénité, malgré les menaces et autres défis lancés par une frange de l’opposition à l’effet d’installer un climat de terreur, le jour du scrutin". 

OID/ASB