Arrivée du président Macky Sall à Conakry pour le sommet de l’OMVS
APS
SENEGAL-AFRIQUE-HYDRAULIQUE

Arrivée du président Macky Sall à Conakry pour le sommet de l’OMVS

+++De l’envoyé spécial de l’APS : Thierno Birahim Fall+++

Conakry, 17 mai (APS) - Le chef de l’Etat, Macky Sall, est arrivé tôt ce matin à Conakry, où il prendra part dans la journée au 17e Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (OMVS).
 
Le président Sall, dont l’avion a atterri à 7h35 sous une fine pluie à l’aéroport, a été accueilli par son homologue guinéen, Alpha Condé, président en exercice de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’organisation sous-régionale.
 
Les deux chefs d’Etat participeront à la rencontre aux côtés de leurs homologues du Mali, Ibrahima Boubacar Keita, et de la Mauritanie, Mohamed Ould Abdel Aziz, arrivés dans la capitale guinéenne mardi.
 
Le président Condé prononcera un discours bilan, avant l’ouverture des travaux qui démarreront par la présentation et l’adoption du rapport du Conseil des ministres.
 
Les travaux seront sanctionnés par un communiqué final, suivi du discours du président en exercice entrant de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’OMVS.
 
En prélude à cette rencontre au sommet, une session du Conseil des ministres de l’OMVS est prévue les 15 et 16 mai 2017, sous la présidence de Mohamed O.A. Vettah, ministre du Pétrole, de l’Energie et des Mines de Mauritanie, président en exercice du Conseil.
 
Cette rencontre devrait enregistrer la présence de Cheik Taliby Sylla, ministre de l’Energie et de l’Hydraulique de Guinée, de Malick Alhousseini, ministre de l’Energie et de l’Eau du Mali, de Mansour Faye, ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement du Sénégal et de Seydna Ali Ould Mohamed Khouna, ministre de l’Equipement et des Transports de Mauritanie.
 
Elle permettra au Conseil d’examiner le rapport et le programme d’activités préparés par les différentes structures de l’OMVS : le Haut Commissariat et les sociétés de gestion, la SOGED (Société de gestion du barrage de Diama), la SOGEM (Société de gestion de l’énergie de Manantali), la SOGENAV (Société de gestion pour la navigabilité du fleuve Sénégal), la SOGEOH (Société de gestion des ouvrages du Haut Bassin).
 
D’autres questions prioritaires relatives à la gouvernance de l’Organisation et à ses projets étaient également au programme de la rencontre. Cette session ministérielle est précédée par la réunion préparatoire des experts, qui s’est tenue du 12 au 14 mai 2017. 


TBF/PON/ASG